La SNCF et RFF mis en examen

Quatre ans après la collision entre un TER et un car scolaire à Allinges, la SNCF et RFF sont mises en examen vendredi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La SNCF et RFF mis en examen

Le 2 juin 2008, un TER assurant la liaison entre Evian-les-Bains (Haute-Savoie) et Genève percute un car scolaire, tuant sept adolescents, âgés de 11 à 13 ans, et faisant 25 blessés.

Quatre ans après les faits, les juges d'instruction Michel Mollin et Christine de Curraize ont décidé de mettre en examen la SNCF et Réseau ferré de France (RFF).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Jusqu'à présent, seul le chauffeur du car était mis en examen pour homicides involontaires. Il aurait mal engagé son virage au passage à niveau. Mais les parties civiles demandaient l'implication des entreprises, un mauvais état du passage à niveau pouvant expliquer pourquoi le car a patiné.

Les mises en examen de la SNCF et de RFF "ne préjugent en rien d'une éventuelle condamnation", souligne le procureur de la République d'Annecy. "C'est un dossier extrêmement complexe où la responsabilité n'est pas évidente", rappelle-t-il.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS