La SNCF et RFF convoqués par la justice suite au rapport d'expertise sur la catastrophe de Brétigny

L'enquête sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge (Essonne) progresse : la SNCF et Réseau Ferré de France sont convoqués en septembre par les juges d'instruction d'Evry.

Partager
La SNCF et RFF convoqués par la justice suite au rapport d'expertise sur la catastrophe de Brétigny

La justice convoque Réseau Ferré de France (RFF) et la SNCF, en tant que personnes morales, pour faire la lumière sur la catastrophe ferroviaire qui avait fait sept morts le 12 juillet 2013, à la gare de Brétigny-sur-Orge en Essonne. Les deux sociétés devront respectivement se présenter devant les juges d'instruction d'Evry les 16 et 18 septembre, selon le groupe de presse quotidienne régionale Ebra, repris par l'AFP. Le parquet de la municipalité a ouvert une information judiciaire pour homicides et blessures involontaires peu de temps après la tragédie.

Etat de délabrement jamais vu

"Cela nous donnera accès au dossier et nous permettra d'enrichir notre compréhension (des faits) et d'améliorer notre programme d'action Vigirail" qui vise à renforcer la sécurité des aiguillages et à moderniser la maintenance, a indiqué le porte-parole de la SNCF Patrick Ropert à l'AFP.

Cette convocation est "la suite logique du rapport d'expertise" qui a incriminé la SNCF et RFF pour cet accident, a estimé une source judiciaire citée par l'AFP. Selon ce document publié il y a deux mois, c'est le basculement d'une éclisse (une attache métallique chargée de relier entre eux deux rails) qui aurait provoqué le drame. Il dénonce "un état de délabrement jamais vu" du réseau ferroviaire. Pour le rénover, la SNCF et RFF vont devoir engager des investissements massifs.

Pas d'acte de malveillance

"Nous ne sommes pas en présence d'un acte de malveillance. Le processus ayant abouti à la désagrégation complète de l'assemblage s'est bien au contraire étalé sur plusieurs mois et a concerné l'ensemble de l'appareil de voie incriminé, sur lequel ont été relevées plus de 200 anomalies de divers degrés de criticités", soulignent les experts chargés de l'enquête dans le rapport. Et de poursuivre, "la plupart de ces anomalies étaient connues de la SNCF ou de ses agents sans pour autant" qu'ils y aient remédié "de façon adéquate".

Lélia de Matharel

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS