La SNCF condamnée à payer les jours de repos des grévistes et dédommager les syndicats

[ACTUALISÉ] Le tribunal de grande instance de Bobigny a condamné la SNCF à payer les jours de repos des grévistes dont elle avait retenu le paiement. Fin avril, les syndicats de cheminots avaient assigné en justice l'entreprise ferroviaire en l'accusant de dissuader les salariés de faire grève.

Partager
La SNCF condamnée à payer les jours de repos des grévistes et dédommager les syndicats
La SNCF devra payer les jours de repos des grévistes sur lesquels elle avait retenu le paiement.

La SNCF devra payer les jours de repos des grévistes dont elle avait retenu le paiement. Le tribunal de grande instance de Bobigny a condamné le jeudi 21 juin l'entreprise sur le litige qui l'opposait aux syndicats de cheminots. Elle devra verser 10 000 euros de dommages et intérêts à chaque syndicat de cheminots qui poursuivait le groupe : le CFDT Cheminots, la CGT Cheminots et l'Unsa ferroviaire. La SNCF devra aussi payer 2000 euros à chaque syndicat pour le remboursement des frais.

La SNCF a déjà indiqué qu'elle ferait appel du jugement du TGI de Bobigny. Malgré tout, le tribunal a ordonné l'exécution provisoire de sa décision et la SCNF devra donc l'appliquer en régularisant la situation des agents grévistes.

La stratégie de la "grève perlée"

Fin avril, les organisations syndicales avaient assigné en justice la SNCF sur la question du paiement des jours de repos. Grâce au principe de grève perlée autour du nouveau pacte ferroviaire, les jours de repos des grévistes ont pu coïncider avec certains jours de grève. Cette stratégie aurait permis d’assurer une perte de rémunération moindre durant le mouvement social. La direction de la SNCF a expliqué néanmoins que ces jours de repos ne seraient pas payés et qu’elle continuerait à considérer la grève comme un seul mouvement continu.

Dans ce désaccord sur le décompte des jours de grève, les cheminots ont accusé la direction d’induire en erreur les salariés et de les dissuader d’exercer leur droit de grève.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS