Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La sidérurgie poursuit son repli

Publié le

Bien qu'en léger repli, la sidérurgie chinoise représente toujours la moitié de l'offre mondiale.

La sidérurgie poursuit son repli

La production mondiale d'acier est tombée en avril 2009 à 89,45 millions de tonnes (Mt), enregistrant une baisse de 2,9% par rapport au mois précédent et de 23,6% sur un an. Après s'être appréciée en mars, la production chinoise a reculé en avril, perdant sur un an 3,9% à 43,413 Mt. Pour les 4 premiers mois de l'année la sidérurgie chinoise se maintient cependant par rapport à l'année précédente, progressant de 0,1% à 170,67 Mt. Pour cette période la production chinoise a représenté plus de 48% de l'offre mondiale alors que l'an dernier elle n'en représentait que 37%.

Deux pays ont échappé au recul généralisé, l'Inde et l'Iran. Bien qu'en baisse de 3,3% par rapport au mois précédent l'Inde a produit en avril 4,58 Mt, 8,1% de plus qu'en avril 2008, montant sur le podium mondial, derrière la Chine et le Japon. Pour les 4 premiers mois de l'année elle occupe également le 3e rang, bien que postant un léger recul de 1,6% à 18,25 Mt. Plus surprenant, l'Iran poursuit le développement de sa sidérurgie. Pour le premier tiers de l'année sa production a bondi de 12,9% à 3,38 Mt. Un chiffre proche de celui de la France qui pour la même période a produit 3,76 Mt d'acier, soit 42,5% de moins que l'an dernier. La politique d'ArcelorMittal de division par deux de sa production est confirmée, les aciéristes en France n'ont produit en avril que 821 000 tonnes d'acier, 50,5% de moins qu'en avril 2008 et 22% de moins que le mois précédent.

Cette piètre performance est symptomatique d'une sidérurgie européenne qui reflue sur un an de 48,6% en avril à 9,48 Mt. En 4 mois la chute est de 44,2% à 72,12 Mt. Un seul grand pays de l'acier affiche des résultats plus spectaculaires, les Etats-Unis. Sa production d'acier recule de 53,4% en avril à 3,9 Mt et de 53,1% sur 4 mois à 15,88 Mt. En comparaison la sidérurgie russe résiste mieux. Elle ne baisse que de 26,6% en avril à 4,48 Mt et de 31,5% sur 4 mois à 17,34 Mt. En Asie, les productions japonaises et coréennes se sont stabilisées. En Corée la production d'avril progresse même de 8,5% par rapport au mois précédent à 4,09 Mt. Elle recule toutefois de 10,5% par rapport à l'année précédente et de 19,4% pour les 4 premiers mois de l'année. Si elle perd encore 43,6% par rapport à l'année précédente la production japonaise en avril, 5,72 Mt, reste cependant au niveau de celle de mars.

Daniel Krajka

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle