La Shem inaugure dans le Lot une usine hydroélectrique nouvelle génération

La Shem (Société hydro-électrique du Midi), filiale du groupe Engie ((ex GDF Suez) spécialisée dans la production d’hydroélectricité, a investi 6 millions d’euros dans la rénovation complète de son usine hydroélectrique de Saint-Géry, dans le Lot.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Shem inaugure dans le Lot une usine hydroélectrique nouvelle génération
Nouveaux groupes de production à aimants permanents installés sur le site de la Shem à Saint-Gery.

Engagée dans un processus permanent d’amélioration de son parc de centrales hydroélectriques, la Shem (Société hydro-électrique du Midi), dont le siège est à Balma, dans l’agglomération toulousaine (Haute-Garonne), inaugure vendredi 29 mai son site rénové de Saint-Géry, dans le Lot. Le chantier, qui a mobilisé 6 millions d’euros d’investissement, va permettre à la fois des gains de productivité et de nouvelles avancées à la fois technologiques et environnementales.

2 800 MWh de plus par an

Dans le bâtiment de son usine existante, dite "au fil de l’eau", la Shem a remplacé les trois anciens groupes hydroélectriques de production par des nouveaux groupes équipés d’alternateurs de nouvelle génération, à aimants permanents. Cette nouvelle technologie permet notamment de diminuer les nuisances sonores (le bruit ressenti a été divisé par 10), ainsi que la consommation d’huile (la technologie à aimants permanents ne nécessite plus d’huile), tout en assurant une meilleure performance.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cet ensemble a par ailleurs été complété en amont par l’implantation d’une nouvelle turbine VLH (Very Low Head), commandée à la société aveyronnaise MJ2 Technologies, spécialisée dans le développement de turbines dédiées aux très basses chutes d’eau. Ce nouvel ensemble permet au site un gain total de production de 2 800 MWh de plus par an, soit 46 % de plus que le site dans son ancienne configuration. La production du site de Saint-Géry passant ainsi globalement de 5 200 à 8 000 MWh/an. Une nouvelle illustration également pour la Shem de sa nouvelle stratégie de diversification en direction de la petite hydroélectricité.

Filiale de Engie (ex GDF Suez), la Shem dispose d’un parc de 12 grands barrages et de 58 centrales hydroélectriques réparties sur tout le quart Sud-Ouest de la France. La société, qui a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 88,6 millions d’euros, emploie 320 salariés.

Marina Angel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS