La semaine en régions du 27 mars au 02 avril

Partager

Le Tribunal de commerce de Brest choisit Damen pour sauver la Sobrena
Le repreneur du chantier naval brestois va maintenir l’essentiel des emplois et tenter de relancer la réparation de méthaniers. C’est le soulagement pour les 210 salariés de Sobrena. Le Tribunal de commerce de Brest (Finistère) a annoncé vendredi 30 mars qu’il préférait le plan de reprise présenté par le néerlandais Damen Shipyards. La proposition de Damen avait l’assentiment de 80 % des salariés de la Sobrena.

Sakata Seeds investit dans le Gard
La filiale du groupe japonais Sakata, leader mondial des semences potagères et florales, investit 7,5 millions d’euros sur son site de production gardois basé à Uchaud. Le groupe va créer une nouvelle unité de production, conditionnement et stockage et créer un centre de recherche et développement. Sakata est présent en Europe depuis 1990. Le siège de la holding pour l’Europe est basé à Montpellier, l’activité semences végétales dans le Gard et l’activité bulbes de fleurs au Danemark.

La Smart confirme un investissement de 200 millions d’euros à Hambach
Annoncé en avril 2010, le choix de l’usine mosellane de Hambach pour produire la troisième génération du fortwo se traduira par un investissement de 200 millions d’euros. Le constructeur allemand Smart (groupe Daimler) vient de confirmer aux services de l’Etat le projet Edidon, qui associe Renault à la conception du nouvelle modèle à deux places. Le programme comporte l’agrandissement du site de Hambach, le développement des pré-séries et les premiers programmes de formation pour un volume de 100 000 heures.

Pro Sain va investir 5,8 millions d’euros à Bages
Le fabricant de conserves et jus de fruits bio du groupe Organic Stories lancera en avril la rénovation et l’extension de son usine de Bages (Pyrénées-Orientales). Pro Sain, qui a enregistré une croissance de 24% de son chiffre d’affaires en 2011, envisage une croissance moyenne annuelle de 12,7% jusqu’en 2016.

Cristel renforce son intégration industrielle
Le numéro un français des articles culinaires haut de gamme en inox investit 4 millions d’euros sur son site de Fesche-le-Châtel (Doubs). Pas question pour Cristel (100 salariés) de délocaliser hors les frontières la moindre fabrication de ses composants. La PME, qui réalise 12 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 20 % à l’export, part à conquête de grands marchés étrangers.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS