Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La semaine du social et du management du 6 au 12 septembre

Astrid Gouzik

Publié le

En 2012, un cadre sur deux a gagné plus de 48 000 euros
Comme chaque année, l’Apec publie son étude annuelle sur les salaires des cadres. Si tout n’est pas désespéré, le nombre de cadres qui seront augmentés régresse année après année. Composée plutôt de grandes entreprises, l’industrie est plutôt plus généreuse que le secteur tertiaire. La mobilité, interne ou externe, reste un accélérateur de revenus.

"Trop c’est trop, il faut arrêter de plumer l’encadrement", selon Carole Couvert
Pour sa première rentrée comme présidente de la CFE-CGC, Carole Couvert a affiché une certaine vélocité. S’affichant comme la défenseuse du pouvoir d’achat des classes moyennes, elle a regretté la timidité de la réforme des retraites et s’est inquiété d’un éventuel plafonnement de l’assurance chômage. Menaçant même de créer un système de protection sociale réservé aux cadres.

"Le surprésentéisme fait courir un danger aux salariés et aux entreprises" explique Denis Monneuse
Après avoir travaillé sur l’absentéisme, Denis Monneuse, enseignant-chercheur à l’institut d’administration des entreprises de Paris et expert auprès de l’Institut de l’entreprise, s’intéresse au surprésentéisme auquel il consacre un ouvrage aux éditions De Boeck. Pour lui, certains salariés viennent travailler alors que leur état de santé ne le permet pas. Ce phénomène se développerait pour plusieurs raisons et met en danger la santé des salariés et nuit à la performance de l’entreprise.

Le Maroc va se doter d’une (encore modeste) assurance chômage
Une "Indemnité de perte d’emploi" va être créée au Maroc d’ici la fin de l’année. Le patronat a donné, fin août, son accord définitif à son fonctionnement. Son financement reposera sur des cotisations sociales. Cet accord peu ambitieux, est néanmoins une première. Il doit permettre à environ 50 000 chômeurs de recevoir, au maximum, une indemnité équivalente au salaire minimum pendant 6 mois.

Christian Mons : "20000 emplois sont menacés dans les PME de la Défense"
Alors que l'examen de la loi de programmation militaire qui doit traduire en termes financiers le nouveau Livre blanc de la défense a démarré au Sénat et à l'Assemblée nationale, industriels, parlementaires et représentants des forces armées sont réunis à Pau aux universités d'été de la Défense. Christian Mons, président du Cidef (le Conseil des industries de défense françaises) craint que les grands groupes industriels répercutent les prochaines baisses de commandes sur leurs fournisseurs.

L’absentéisme pénalise moins l’industrie que d’autres secteurs
Alors que l’absentéisme a fortement progressé dans les entreprises françaises en 2012, l’industrie est un des secteurs qui fait exception à la règle. Cela est dû notamment à une meilleure prise en compte des conditions de travail.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
inscrivez-vous aux webinaires

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle