La semaine de l'électrique et des émergents

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La semaine de l'électrique et des émergents

Cap sur le Mondial et l'électrique

Le Mondial de l’auto de Paris, tout le monde en parle. Evidemment, c’est dans quelques jours à peine. L’occasion de faire le point sur les quelques nouveautés proposées et de revenir sur ce qui sera le cœur de l’actu du salon : les véhicules électriques, selon Thierry Hesse. On ne sait pas encore quelles seront les annonces sur le sujet, mais il y a déjà de l’électricité dans l’air. Cette semaine, la polémique a concerné Renault et PSA Peugeot Citroën concernant les stations de recharge rapide de batteries pour véhicules électriques. N’étant pas d’accord sur le système à développer, Renault a fini par mettre un terme au débat en assurant que les deux prises proposées seront fonctionnelles.

Il faut dire que ce dernier a profité de l’avant Salon pour annoncer le prix de son futur Kangoo électrique estimé à 15 000 euros. Autant de discussions alors que rien n’est tranché sur le sujet. La preuve : le Commissariat de l’Energie atomique (CEA) est toujours en cours de recherche dans le domaine des batteries. De son côté le partenaire de Renault, Nissan, s’est associé à une société de leasing Leaseplan pour lancer ses véhicules électriques dans 13 pays différents. General Electric y a été aussi de sa petite ou grosse annonce, avec le partenariat signé avec Better Place pour les recharges de véhicules électriques. Si on quitte le domaine de l’électrique à proprement parler, l’hybride est aussi d’actualité, puisque ça y est : Toyota a annoncé officiellement que son site de Valenciennes produira les véhicules hybrides du groupe. Plus anecdotique, l’américain Tesla va avoir son show room sur Paris. Quant à Michelin, il vient de lancer un pneu écologique pour les poids lourds.

Les pays émergents, nouvelles stars

La dernière étude PricewaterHoose Coopers fait la part belle aux véhicules électriques, sans être aussi optimistes que la majeure partie des constructeurs. Mais elle met surtout l’accent sur la place prépondérante que vont avoir les pays émergents dans la production automobile mondiale d’ici à 2012. Chez Euler Hermès, la pensée est globalement la même, mais le cabinet conseil parie surtout sur un bond de 8% des ventes mondiales en 2010. A regarder l’actualité de la semaine, il semble clair que les zones où il faut être seront dans les pays émergents. A moins que ce soient les constructeurs de ces pays qui débarquent sur les marchés matures. Avtovaz par exemple a vu ses ventes repartir à la hausse avec la Lada (+46%). De son côté, l’indien Mahindra&Mahindra se porte candidat pour être repreneur du site Fiat de Termini. Opel qui lance un nouveau plan produit met les voiles vers la Hongrie et le Chili. Quant à Volkswagen, il préfère le Mexique pour lancer des produits aux Etats-Unis.

En bref

General Motors a fait l’actualité cette semaine. D’abord du fait d’un nouveau rappel pour des Cadillac . Mais ce sont surtout les rumeurs concernant son entrée en Bourse. Le Trésor américain pourrait être le seul à vendre ses parts, l’ Etat canadien et le syndicat UAW n’étant pas preneurs. Pire le constructeur aurait revu à la baisse ses ambitions concernant cette entrée en Bourse. De 16 milliards, il serait descendu à un espoir de 8 à 10 milliards de dollars. Renault de son côté a fêté les 40 ans de son usine de Douai avec des journées portes ouvertes. Mais il a de nouveau expliqué qu’il ne comptait pas relever sa participation dans Daimler. Version légère de l’actu : selon un sondage, la voiture reste toujours source de plaisir pour les clients. Ces mêmes clients qui font de Dacia et Audi les marques les plus appréciées.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS