La SEC pointe des "irrégularités" chez les agences de notation

WASHINGTON (Reuters) - L'autorité des marchés boursiers américains, la Securities and Exchange Commission (SEC), a identifié des "irrégularités manifestes" chez les dix agences de notation qu'elle a examinées, dont les "trois grandes", Standard & Poor's, Moody's et Fitch Ratings.

Partager

Dans son premier rapport annuel sur les organismes de notation de crédit, la SEC évoque des cas où les méthodologies internes n'ont pas été respectées et où des annonces obligatoires n'ont pas été effectuées dans les temps ou de façon précise.

Elle mentionne également des cas où des conflits d'intérêts n'ont pas été déclarés.

Le rapport annuel de la SEC sur les agences de notation est l'une des mesures introduites par la loi Dodd-Frank sur la supervision des marchés financiers.

Le rapport de la SEC mentionne, outre S&P, Fitch et Moody's, les agences de notation A.M. Best, DBRS, Egan-Jones, Japan Credit Rating Agency, Kroll, Morningstar et Rating & Investment Information.

Karey Wutkowski, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS