Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La Savonnerie du Midi reprend la maîtrise de sa fabrication de savon de Marseille

, , ,

Publié le

En investissant 1,5 million d’euros sur son site de Marseille (Bouches-du-Rhône), la Savonnerie du Midi se donne les moyens de réinternaliser une activité de saponification délaissée voici vingt ans.

La Savonnerie du Midi reprend la maîtrise de sa fabrication de savon de Marseille
Ligne de conditionnement à la Savonnerie du Midi de Marseille
© J-C Barla

Née en 1894 dans les quartiers nord de Marseille (Bouches-du-Rhône), la Savonnerie du Midi remet à neuf ses installations pour profiter du retour en grâce du savon de Marseille traditionnel auprès des consommateurs français et étrangers. Le chantier, évalué à 1,5 million d’euros, vise principalement à accroître sa capacité de production et à valoriser son histoire et ses gammes. Le projet est conduit sous l’impulsion du groupe familial Prodef (produits d’entretien français), propriétaire de l’entreprise marseillaise depuis l’été 2013 (25 millions d’euros de chiffre d’affaires, 120 salariés).

"La Savonnerie du Midi détenait cinq chaudrons à l’abandon depuis 1998. Les bondillons de savon étaient achetés chez l’un de nos partenaires de l’Union des professionnels du savon de Marseille (UPSM) et transformés dans nos ateliers. Nous réintégrons l’activité de préparation de la pâte à savon en commençant par la réfection de deux premiers chaudrons. Nous prévoyons leur mise en service pour le printemps, les autres suivront au fur et à mesure des développements des ventes", indique Guillaume Fievet, le directeur général de Prodef. L’usine devrait atteindre une capacité de production de 900 tonnes par an.

Modernisations et embauches

La refonte porte également sur les cuves de stockage des huiles végétales, de la soude et de la saumure, ingrédients indispensables du savon de Marseille traditionnel (la recette date de 1688), sur le renouvellement et la mise aux normes de tous les équipements annexes (tuyauterie, pompes, groupes techniques). Trop vétustes pour être exploitées durablement, les machines de séchage sont également complètement renouvelées. Le reste des aménagements comprend la réalisation d’un parcours de visite, d’un musée et d’une boutique, pour adapter les lieux aux exigences "ERP" (établissement recevant du public). L’ensemble devrait être inauguré en juin 2018.

La Savonnerie du Midi emploie 21 personnes (dont 9 embauchées depuis l’acquisition par Prodef) pour un chiffre d’affaires de 6,7 millions d’euros. La croissance enregistrée ces trois dernières années tient en particulier aux efforts commerciaux menés à l’exportation (1,3 million d’euros en 2017, soit + 70 % en un an, sur une trentaine de pays d’Asie, Amérique du Nord et Europe) et la redynamisation des marques "La Corvette" dans les circuits de distribution spécialisés (désormais 21 % du chiffre d’affaires dans les boutiques bio, les grands magasins, les pharmacies…) et "Maître Savon de Marseille" dans la grande distribution et à l’exportation (+ 40 % en deux ans).

Jean-Christophe Barla

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle