L'Usine Auto

La saga Molex inspire le monde artistique

, , , ,

Publié le

La saga Molex inspire le monde artistique © Molex

Social

Samedi 4 décembre, José Alcala a présenté à Villemur-sur-Tarn, son film-documentaire sur l’usine Molex, située dans cette commune de Haute-Garonne et fermée en 2010 : « Les Molex, des gens debout », lors d’une projection réservée aux anciens salariés (283). La séance a été accueillie par un silence profond et chargé d’émotion.

Le film raconte toute la lutte des salariés, de l’annonce de la fermeture de l’usine par le groupe américain Molex au départ des outils de travail à bord de camions semi-remorques.

Après la projection, c’est Eric Cabanis, reporter photographe à l’AFP qui a présenté son ouvrage « Portraits d’une lutte ». Le livre est organisé autour de 54 portraits d’anciens salariés avec une chronologie de l’affaire Molex et des commentaires de sociologues.

La musique est aussi un moyen de protestation ou de soutien.

En 2009, les salariés d’Akzonobel avaient repris et adapté la chanson d’Helmut Fritz « ça m’énerve !! », pour résister contre la délocalisation de leur usine.

Dans le cas Molex, c’est le groupe « Les Grandes Bouches », un trio toulousain membre du collectif Motivés, qui choisit de dénoncer « la folie économique » en musique. La chanson, intitulée « La Molex » sera commercialisée au profit des salariés licenciés.

« En écoutant la Bourse, les patrons ont décidé que l’usine était moche qu’il fallait tout brader ». Le premier des cinq couplets de la chanson donne le ton de l’hymne à la résistance des salariés.

Un an après la fermeture de l’usine devenue le symbole d’entreprises jugées rentables mais sacrifiées aux intérêts des actionnaires, le dossier Molex reste ouvert. Bien que, comme le dit la chanson « ce que tu lâches aux patrons, ils te le rendront jamais » près de 200 salariés sur les 283 de l’usine ont saisi les Prud’hommes en septembre et réclament jusqu’à 5 ans de salaires.

Amandine Ascensio, avec AFP

A noter : le 28 janvier, passera le documentaire « Les Molex, des gens debout », réalisé par José Alcala, sur Arte, à 23h05 

« On vient d'un autre monde » : 5 licenciés racontent l'après-Molex

L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » est disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte