La Russie voit sa production pétrolière progresser après 2022

PARIS (Reuters) - La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+") sera arrivé à son terme en avril 2022, selon des données du ministère de l'Économie publiées samedi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Russie voit sa production pétrolière progresser après 2022
La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+") sera arrivé à son terme en avril 2022, selon des données du ministère de l'Économie publiées samedi. /Photo d'archives/REUTERS/Vasily Fedosenko/

La Russie, qui devrait selon le ministère produire 507,4 millions de tonnes de pétrole cette année, augmenterait sa production pour atteindre 560 millions de tonnes, soit 11,2 millions de barils par jour, en 2023.

Les données du ministère prévoient une hausse des exportations de pétrole à 266,2 millions de tonnes d'ici 2023, soit un peu moins que les exportations de l'année dernière.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces exportations sont attendus à 225 millions de tonnes cette année contre 269,2 millions de tonnes en 2019.

(Darya Korsunskaya et Vladimir Soldatkin, version française Benjamin Mallet)

0 Commentaire

La Russie voit sa production pétrolière progresser après 2022

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS