La Russie vise une production pétrolière record en 2017

OUFA, Russie (Reuters) - La Russie produira 548 millions de tonnes de pétrole l'an prochain, l'équivalent de 11 millions de barils par jour, son plus haut niveau depuis la fin de l'Union soviétique, même si elle reste favorable à une limitation de la production mondiale pour soutenir les cours, a déclaré vendredi son ministre de l'Energie, Alexander Novak.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Russie vise une production pétrolière record en 2017
Forage du champs pétrolier de Prirazlomnoye, près de Nefteyugansk, en Russie. Le pays produira 548 millions de tonnes de pétrole l'an prochain, l'équivalent de 11 millions de barils par jour, son plus haut niveau depuis la fin de l'Union soviétique. /Photo prise le 4 août 2016/REUTERS/Sergei Karpukhin

Premier producteur mondial de brut, la Russie s'attend à ce que les pays de l'Opep trouvent un terrain d'entente pour plafonner la production.

Une réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole doit avoir lieu le 30 novembre à Vienne et d'ici-là, Alexander Novak effectuera plusieurs déplacements pour évoquer le sujet, dont un en Arabie saoudite ce week-end et un à Vienne la semaine prochaine.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Il a déclaré qu'il soumettrait des propositions à son homologue saoudien, ajoutant juger toujours nécessaire un gel de la production, sans plus de précision.

La production pétrolière russe a augmenté de près de 4% en septembre par rapport à août, à 11,11 millions de barils par jour (bpj), inscrivant un nouveau record post-soviétique.

Les dirigeants russes se sont prononcés en faveur d'un gel plutôt qu'une réduction de la production, sans préciser à quel niveau.

Le PDG de Rosneft, Igor Setchine, a déclaré que la Russie avait les moyens d'augmenter sa production de jusqu'à 200 millions de tonnes par an, soit quatre millions de bpj.

(Vladimir Soldatkin, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS