Technos et Innovations

La Russie veut créer sa "Silicon Valley" près du Kremlin

,

Publié le

L'équivalent russe de la Silicon Valley, baptisée le "Centre d'innovations russe" va s'installer près de Moscou à Skolkovo, près de l'école du même nom. Alors que cette annonce faite par Dimitri Medvedev réjouit les hommes politiques, la communauté scientifique et des affaires accueille cette nouvelle avec scepticisme.

La Russie veut créer sa Silicon Valley près du Kremlin © S.Guneyev/Ria Novosti/Redux-REA

La modernisation est le credo du parti russe au pouvoir. Ce credo a beau émailler les débats sur la télé, les discours-programmes des officiels et s'incarner par la page facebook ou twitter du président, il manquait à ce voeu pieux un équivalent de la Silicon Valley pour concrétiser cette modernité. Ce sera bientôt chose faite et, "Ce centre technique fondera une nouvelle ville", a promis Dimitri Medvedev. Selon lui, dans la "Silicon Valley"  cinq domaines de haute technologie seront traités : l'énergie, l'informatique, les télécommunications, les technologie biomédicale et la technologie nucléaire. L'État financera ce projet à hauteur d'environ 5-6 milliards des roubles (125-150 millions d'euros) et le reste du financement viendra des grandes entreprises russes comme "Alfa Group", Lukoïl, Oneksim etc. Selon les sources dans l'administration présidentielle de journal "Kommersant", la construction sera achevée en 2011-2012


La Californie reste loin devant


Le centre d'innovation autour de la ville San-Fracisco ne comprend pas seulement la Silicon Valley. L'émergence de la vallée s'est faite autour des meilleures universités de recherche américaines - Stanford, Caltech (California Institute of Technology), Berkeley... " Ce serait une erreur de croire que la participation d'éminents experts de capital-investissement contribuera à créer des entreprises innovantes", a dit à Gazeta.ru Igor Efimov, vice-président de la Russian-American Academic Science Association. Pour les checheurs russes, les problème de  financement et surtout de corruption restent un obstacle majeur,  " Même pour l'ouverture du restaurant il faut beaucoup d'intermédiaires et pour chacun payer les pots de vin. On peut s'interroger sur un projets majeur comme çelui là", a dit Alexandre Lvovsky, le professeur de la faculté de physique et d'astronomie à l'Université de Calgary (Canada).

Pourquoi pas la Sibérie?

Le problème des plusieurs centres de recherche soviétiques, comme Akademgorodok à Novosibirsk, est un manque d'universités, mais aussi une concentration autour de Moscou. " La "Silicon Valley", aux États-Unis, n'est pas à Washington ou à New York. Elle se trouve dans trois mille miles à l'Ouest de la centre politique et économique de pays. À cet égard, la partie méridionale de la Russie européenne, dans le sud de la Sibérie et l'Extrême-Orient devrait être sérieusement considérée. Nous avons notre propre Californie", a dit Andreï Seryï, chercheur senior de National Accelerator Laboratory à l'Université de Stanford.

Alors, pourquoi pas la Sibérie? Il y a quelques raisons. D'abord, c'est très difficile d'aller là-bas. Mais ce n'est pas une problème, quand on peut voyager par avion. Ensuite, la nouvelle "Silicone Valley" en Russie est le projet de Dimitri Medvedev, inspiré par Vladislav Sourkov, l'éminence grise du Kremlin. Ce qui pour les experts insinue le doute sur l'efficacité du projet à terme.


RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES MERCREDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'ÉCONOMIE »

INSEE, OCDE, FMI, BERCY, OFCE, BCE, indice de la production industrielle, Usinenouvelle.com réalise la synthèse des indices conjoncturels pour déchiffrer l'économie avec l'objectivité des chiffres et les avis des meilleurs experts.


Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte