La Russie débute la privatisation du géant pétrolier Rosneft

MOSCOU (Reuters) - Le gouvernement russe a publié lundi le décret sur la privatisation partielle de Rosneft ce qui lui permettra de percevoir le revenu de cette vente avant la fin de l'année.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Russie débute la privatisation du géant pétrolier Rosneft
Le gouvernement russe a publié lundi le décret sur la privatisation partielle de Rosneft, à temps pour percevoir le revenu de cette vente avant la fin de l'année. /Photo d'archives/2016/REUTERS/Sergei Karpukhin

Le gouvernement russe a publié lundi le décret sur la privatisation partielle du géant pétrolier Rosnef. Ce décret ordonne à la compagnie publique énergétique Rosneftegaz de vendre d'ici le 5 décembre une participation de 19,5% dans le géant pétrolier Rosneft, lui aussi contrôlé par l'Etat.

Le plan du gouvernement consiste à ce que Rosneft rachète lui-même cette participation pour que le revenu de la vente apparaisse dès cette année dans le budget de l'Etat. Le groupe pétrolier revendrait ensuite ces actions à des investisseurs dans le courant du premier trimestre 2017.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le déficit budgétaire russe risque cette année d'être plus important que l'objectif de 3,7% du produit intérieur brut (PIB). Le budget est censé être alimenté à hauteur d'environ 1.000 milliards de roubles (14,2 milliards d'euros) par des privatisations.

L'Etat est jusqu'à présent parvenu à récolter 382 milliards de roubles, le reste étant censé provenir de la vente de 19,5% de Rosneft.

Le gouvernement a précisé lundi que cette opération devrait rapporter au minimum 748,3 milliards de roubles, montant auquel il appliquera ensuite un coefficient de 0,95 pour l'inscrire dans le budget, ce qui devrait donner selon les calculs de Reuters une valeur comptable de 711 milliards de roubles.

Pour Reuters, Anastasia Lyrchikova, Oksana Kobzeva et Darya Korsunskaya; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS