L'Usine Auto

La Roumanie, un marché automobile à fort potentiel

Publié le

Entretien Entretien avec Constantin Stroe, pdg de l’Association des constructeurs d’automobiles roumains (Acarom), vice-président du Conseil d’administration d’Automobile Dacia

La Roumanie, un marché automobile à fort potentiel

L’Usine Nouvelle : Quelle est la situation du marché automobile roumain ?

Constantin Stroe : Avec 61000 unités écoulées, les ventes de voitures neuves enregistrées sur les sept premiers mois de l’année 2010 laissent apparaître une baisse considérable par rapport à l’année précédente : -26%. Le résultat aurait pu être encore plus désastreux sans le programme de prime à la casse que le gouvernement a mis en place pour appuyer l’achat de voitures neuves. Un programme doté d’une prime d’environ 1000 euros pour chaque voiture cassée.

UN : Que prévoyez vous pour 2011 ?

CS : Ces primes continueront à être distribués l’année prochaine et nous espérons que le marché se redressera lentement mais sûrement. Le potentiel du marché automobile roumain reste important car il y a deux millions de voitures en circulation qui ont plus de quinze ans. A cela s’ajoute la mise en place de la législation antipollution européenne qui dopera également la vente de voitures neuves.

UN : Quelle sera la production de deux constructeurs présents en Roumanie, Dacia et Ford ?

CS : La situation de ces constructeurs est différente. La production de l’usine Dacia à Mioveni connaîtra une croissance importante cette année. Elle passera ainsi d’un peu moins de 300000 voitures en 2009 à environ 330000 véhicules en 2010.
En revanche, Ford n’atteindra pas ses prévisions, à cause de la crise. Son usine de Craiova produira probablement en 2010 environ 6000 utilitaires. Le constructeur américain renégocie par ailleurs, son contrat avec le gouvernement roumain. Ce dernier n’est pas parvenu  construire l’infrastructure nécessaire pour le transport des voitures fabriquées à l’usine de Craiova vers le port de Constanta. On peut penser donc qu’ils arriveront à un compromis favorable pour les deux.


 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte