Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

"La révolution culturelle en faveur des matières plastiques recyclées est en marche"

Laurent Rousselle , ,

Publié le

La moitié des plasturgistes incorporent près de 40% de plastiques recyclés dans leurs produits, mais se plaignent de manquer d'informations sur ces matières secondaires, révèle une enquête menée par la Fédération de la Plasturgie et des Composites consacrée à l’utilisation des matières plastiques recyclées. La fédération a conçu un plan d’action pour mieux les accompagner dans cette mutation.

La révolution culturelle en faveur des matières plastiques recyclées est en marche © laurent rousselle

Les entreprises citées

La matière issue du recyclage (MPR) représente un enjeu de premier plan pour la Fédération de la Plasturgie et des Composites, qui a interrogé 250 entreprises - plasturgistes, fabricants et distributeurs - sur sa place dans leur activité. Présentée mardi 13 décembre par Florence Poivey, présidente de la fédération, Alain Laval, président de la commission matière première et Sébastien Petithuguenin, vice-président de la fédération en charge du développement durable et directeur général de Paprec, l’enquête a révélé que 46% des répondants incorporent un taux moyen de plastique recyclé de 38,7%. Un bon début, selon la fédération, qui relève que 65% des répondants déclarent manquer d’accompagnement technique par les fournisseurs de MPR et que 70% constatent une absence de réponse de ces derniers aux questions portant sur les réglementations et les questions techniques. "Les plasturgistes voient un réel potentiel à utiliser les matières premières recyclées, note Sébastien Petithuguenin, mais ils ont besoin de davantage d’accompagnement et d’information pour progresser dans leur incorporation." Ils sont en effet presque un sur deux à considérer l’environnement propice au développement de ces produits et 58% à disposer des compétences internes pour développer des outils intégrant des MPR.

Fédérer et professionnaliser

Pour l’organisation professionnelle, le plastique recyclé représente une opportunité de développement, avec 50% de déchets plastiques recyclés supplémentaires en 2020. En outre, la fédération estime que 55% des emballages plastiques seront triés et recyclés au niveau européen à horizon 2025. La profession a donc tout intérêt à s’organiser.

S’appuyant sur son enquête, la fédération a proposé un plan d’action pour accompagner les plasturgistes dans leur démarche. "Deux axes sont prioritaires : agir collectivement et professionnaliser la filière", a indiqué Florence Poivey. Une série d’ateliers sur les matières plastiques recyclées doit débuter au premier trimestre 2017. "Ces workshops permettront de découvrir les matières et les filières d’approvisionnement. Des speedating organisés avec les recycleurs feront connaître aux plasturgistes les propriétés des matières recyclées, ainsi que les régénérateurs auxquels ils peuvent s’adresser".

Plus en amont, la formation fait aussi l’objet d’initiatives. La fédération souhaite en effet accompagner les entreprises à accroître la compétence de leurs acheteurs, qui sont insuffisamment formés aux spécificités des matières plastiques. Un référentiel actuellement en cours d’élaboration devrait proposer une offre de formation à la rentrée scolaire 2017.

Par ailleurs, la fédération a signalé qu’elle mettra à disposition, début 2017, des mercuriales qui donneront des indices de prix sur les MPR. Une plate-forme en ligne verra également le jour au 1er trimestre. Elle apportera des informations sur le marché des matières et constituera un socle d’échange pour les professionnels. 

Enfin, la fédération s’appuie sur son Centre technique industriel (CTI), qui mène actuellement quatre actions de recyclage : concernant les rebuts, le démantèlement de pièces multimatériaux, un travail de recherche autour de la dispersion de mélange de polymères et un guide de recyclage sur les composites. "Ces travaux de recherche et développement viennent en appui de notre volonté d’aller plus loin dans la connaissance et l’utilisation des matières recyclées, dans les plastiques et les composites".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle