Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

La restructuration chez Delpeyrat Traiteur profite à Agen

, , , ,

Publié le

Cette filiale de la coopérative Maïsadour, spécialiste des plats cuisinés frais et surgelés, va transférer une partie de la production du site de Thouars dans les Deux-Sèvres vers Agen, dans le Lot-et-Garonne.

La restructuration chez Delpeyrat Traiteur profite à Agen © Delpeyrat

Le 29 août, des élus CGT et CFDT du site de Thouars (Deux-Sèvres) de Delpeyrat Traiteur, ont fait 900 km pour informer leurs collègues de l’usine d’Agen sur les conséquences du transfert de 58 de leurs 86 emplois vers le site d'Estillac (Lot-et-Garonne). "Cela va forcément impacter le site d'Agen en termes d'ergonomie, de plages horaires", alertent les élus CGT et CFDT de Thouars. Le 22 juillet, lors d’une réunion avec les syndicats, la direction de Delpeyrat Traiteur a indiqué sa volonté de diminuer la production annuelle de l’usine de Thouars de 1 884 à 574 tonnes. A l’inverse, le site d’Estillac près d'Agen, siège de l’entreprise, va voir ses volumes augmenter de 2 803 tonnes à environ 5 000 tonnes.

Montée en puissance du site d'Agen

Cette décision s’inscrit dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi. Le site d’Agen va monter en puissance pour se spécialiser dans les "marques distributeurs" pour les grandes et moyennes surfaces, tandis que Thouars sera dédié à la restauration hors foyer. La capacité de production de l’usine d’Agen est de 6 000 tonnes contre 4 500  tonnes pour Thouars. Sur le dernier exercice, Delpeyrat Traiteur, qui a réalisé 38,7 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 324 salariés, a accusé un déficit de 3,5 millions d’euros, en raison d’une baisse de production liée notamment à une perte de confiance des consommateurs après l'affaire Spanghero.

En 2013, le groupe Delpeyrat et ses 2 117 salariés ont réalisé 434 millions d’euros de chiffres d’affaires et 2,5 % de résultat net.

Nicolas César

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle