La réorganisation industrielle de MPO menace une centaine d'emplois

Production

Partager

Un plan de restructuration industrielle chez MPO, basé à Averton (Mayenne), va concerner 129 des quelques 700 emplois français. Le presseur de disques optiques avait annoncé, il y a quelques semaines, sa volonté de déménager les ateliers de pressage et de sérigraphie d'Averton, son site historique, à Villaines-la-Juhel, commune voisine où le groupe a déjà installé le conditionnement, les expéditions et la gestion des stocks.
Le transfert sera achevé en septembre prochain, mais le plan se déroulera jusqu'à la fin de l'année. Sur les 129 postes menacés, la direction espère être en mesure de proposer un « nombre non négligeable » de reclassements internes. Elle compte également sur les départs volontaires pour limiter l'importance des licenciements secs. Au total, une centaine d'emplois vont disparaître.
Seul acteur indépendant de cette taille dans le monde, MPO met en avant plusieurs facteurs pour expliquer cette mesure : une concurrence asiatique, mais aussi européenne de plus en plus forte ; l'envolée du polycarbonate (60 % de la matière première utilisée) qui a augmenté de 60 % au cours des six derniers mois et une rationalisation de la production en France.
L'industriel, qui conserve le site d'Averton investit 2 millions d'euros à Villaines-la-Juhel pour construire 2 200 mètres carrés de bâtiments supplémentaires, mais ne précise pas encore l'impact du coût de la réduction de ses effectifs.
MPO a réalisé en 2003-2004 (exercice bouclé en août) un chiffre d'affaires consolidé de 196 millions d'euros, hors Emtec consolidé sur les six derniers mois (248 millions en l'incluant). Le groupe emploie au total 1 500 personnes avec des usines en Angleterre, Irlande, Espagne et Thaïlande.
Depuis les Pays de la Loire, Jacques le Brigand

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS