La réorganisation de Saab échouera, selon un administrateur

Guy Lofalk, responsable de la restructuration du constructeur, a déclaré vendredi qu'il ne croyait plus que Saab puisse éviter la faillite.

Partager

La réorganisation de Saab échouera, selon un administrateur

"Il est de mon devoir en tant qu'admistrateur de demander l'arrêt de la réorganisation", a écrit Guy Lofalk au tribunal de Vännesborg (ouest de la Suède). Deux investisseurs chinois envisagent de se retirer, ce qui rend impossible la survie de Saab selon lui.

"Les parties chinoises ne veulent plus collaborer avec la maison mère de Saab Automobile, Swedish Automobile (anciennement Spyker, basée aux Pays-Bas, ndlr). Elles veulent plutôt investir directement dans Saab Automobile et ainsi reprendre Saab" explique-t-il.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Swedish Automobile l'a reconnu dans un communiqué : les chinois Pang Da et Youngman, qui devaient investir 245 millions d'euros dans Saab contre environ la moitié du capital de l'entreprise, souhaitent maintenant la racheter au complet.

Les dirigeants de Swedish Automobile ont refusé cette offre. Une erreur pour Guy Lofalk : "il n'y a pas de temps pour trouver une autre solution à cause de la situation financière de Saab. Une réorganisation n'est pas possible dans la situation actuelle".

Le tribunal de Vännesborg doit se prononcer sur la procédure de sauvegarde le 27 octobre. Si les magistrats suivent l'avis de Guy Lofalk , les demandes de mises en faillite déposées par les fournisseurs et les salariés de Saab pourront être activées.

RÉMY MAUCOURT

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS