La réorganisation d'EADS mobilise massivement en Allemagne, moins en France

Les représentants syndicaux et les salariés d'EADS se sont mobilisés ce 28 novembre pour peser sur la réorganisation en cours des activités défense et espace du groupe. En Allemagne, où les conséquences risquent d'être plus lourdes sur l'emploi, les manifestations ont été largement suivies.

Partager
La réorganisation d'EADS mobilise massivement en Allemagne, moins en France

En Allemagne, plus de 20 000 salariés allemands d'EADS ont manifesté ce 28 novembre pour protester contre les projets de restructuration du groupe européen d'aéronautique et de défense.

Des milliers de suppressions d'emplois sont craintes par les syndicats, essentiellement chez Cassidian, la filiale sécurité du conglomérat, et Astrium, la branche espace, qui vont fusionner au sein de la nouvelle entité Airbus Defence & Space.

De nouvelles actions déjà prévues en Allemagne

Le mouvement de protestation allemand a affecté 30 sites du groupe, dont les usines Airbus de Finkenwerder et de Stade, près d'Hambourg, ainsi que le site d'Aerotec, fournisseur de l'avionneur, à Augsbourg, en Bavière, selon IG Metall.

"Il s'agit d'un coup de semonce pour que la direction sache que nous nous battrons si elle veut faire des suppressions", a déclaré un représentant du syndicat à Reuters. EADS emploie 50 000 en Allemagne sur 140 000 au total.

"Ce qui se produit ici n'est pas juste. Nous faisons du profit, nous travaillons à pleine capacité", a fait valoir Peter Störecker, employé sur le site bavarois de Manching, où un millier de salariés d'EADS ont défilé sous la neige. Ce site, qui dépend des commandes de l'avion de combat Eurofighter, est particulièrement menacé par la baisse des crédits de défense.

Outre-Rhin, la grogne des salariés d'EADS pourrait se poursuivre, voire s'amplifier. "Si les exigences de la direction sont trop extrêmes et nous semblent disproportionnées, il faudra certainement s'attendre à de nouvelles actions", a déclaré à Reuters Jürgen Kerner, membre du conseil exécutif du syndicat de métallurgistes IG Metall, le 27 novembre.

Lettre au gouvernement et réunions d'information en France

En France, où la restructuration pourrait notamment concerner le site Cassidian de Colomiers, près de Toulouse, les syndicats restent prudents tout en jouant encore la carte du dialogue. Ce 28 novembre, des réunions ont été organisées sur plusieurs sites hexagonaux d'EADS afin d'informer les salariés inquiets des conséquences de la réorganisation.

Les pouvoirs publics ont également été sollicités. "Le secteur aéronautique, spatial et de défense reste un atout majeur de l'industrie nationale et nous n'accepterons pas qu'il soit fragilisé pour des raisons de profitabilité à court terme. En tant qu'actionnaire à hauteur de 12 % du capital et en tant que client majeur, l'Etat français doit avoir un regard attentif et exigeant sur l'évolution du groupe EADS", exige l'intersyndicale CFE-CGC/FO/CFTC d'EADS dans une lettre envoyée au Premier ministre le 18 novembre.

(avec Reuters)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS