Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

La région Bretagne va acheter 52 hectares de l'usine PSA de La Janais à Chartres-de-Bretagne

, , , ,

Publié le

L'usine PSA Peugeot-Citroën de La Janais située au sud de Rennes à Chartres-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine) tourne au ralenti. La région Bretagne annonce son intention d'acheter le quart de son emprise foncière. En contrepartie, elle réclame l'arrivée d'un nouveau véhicule pour pérenniser le site industriel.

La région Bretagne vient d'annoncer qu'elle allait acheter 52 hectares de l'emprise foncière d'un total de 200 hectares de l'usine PSA Peugeot-Citroën située à La Janais, dans la commune de Chartres-de-Bretagne, au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine). La transaction devrait être signée en décembre 2015 pour un montant non précisé à ce jour, l'enveloppe pourrait osciller entre 10 et 20 millions d'euros.

Nouveau véhicule en 2017

La région Bretagne achète cette réserve foncière pour le compte de Rennes métropole qui devrait progressivement aménager les espaces pour y installer de nouvelles activités d'entreprises. La région Bretagne précise que cette acquisition s'inscrit dans une promesse faite par la direction de PSA d'un renforcement prochain du site industriel.

Le groupe souhaite réduire son emprise foncière afin de limiter ses frais fixes et aider l'usine à retrouver de la rentabilité. Elle ne tourne plus à plein régime depuis plusieurs années. Son effectif est tombé à 4 500 salariés contre 12 000 il y a une décennie. Elle bénéficiera du montage d'un nouveau véhicule en 2017 mais cela ne suffira pas.

La région Bretagne table sur une voiture supplémentaire. Les syndicats font remarquer que ce projet ne sera pas concrétisé avant 2019-2020. Pierrick Massiot, le président (PS) du conseil régional, indique que si PSA ne respecte pas ses intentions de renforcer l’activité de l’usine rennaise, il sera demandé au groupe de rembourser. Une option qui paraît difficile à mettre en œuvre car ce n'est pas une subvention mais bien une acquisition foncière.

Stanislas du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle