La réforme du code du travail, les leçons de l'affaire Combes, le gel salarial... la revue de presse de l'industrie

Partager

Porte ouverte pour une réforme du code du travail

A la une des Echos de ce mardi 8 septembre : "Droit du travail : des pistes de réforme choc". Au lendemain de la conférence de presse de François Hollande, qui a fait de la réforme du droit du travail un de ses principaux chantiers des prochains mois, le quotidien économique publie les recommandations du rapport Combrexelle, remis officiellement ce mercredi 9 septembre. "Il y figure, en particulier, l'idée d'un allégement considérable du caractère impératif du droit du travail au profit des branches qui définiraient un 'ordre public conventionnel', l'ordre public législatif se limitant aux grands principes", écrivent Les Echos, ajoutant que "le rapport juge 'urgent de développer la négociation collective et d'adapter, en conséquence, les dispositions du Code du travail' dans ce que Jean-Denis Combrexelle appelle les 'quatre piliers de la négociation que sont le temps de travail, les salaires, l'emploi et les conditions de travail'.

Avis rendu sur les primes de Michel Combes

Le Monde revient ce matin sur les leçons à tirer de "'l'affaire Combes". Ce lundi 7 septembre, les membres du Haut comité de gouvernement d’entreprise (HCGE) ont effet rendu leur avis sur les primes de départ de l’ex-directeur général d’Alcatel-Lucent parti rejoindre SFR-Numericable. "Les membres de cette instance, dont l’objectif est de faire respecter les règles du code AFEP-Medef de bonne conduite des entreprises, ont envoyé le document à la direction d'Alcatel-Lucent, qui doit organiser une "réunion sur le sujet 'dans les meilleurs délais'". D'après Le Monde "l'avis rendu serait suffisamment sévère pour ne pas arranger les affaires de M. Combes". La prime de non-concurrence de 4,5 millions d'euros, négociée au cours de l'été, est notamment pointée du doigt.

Le gel salarial progresse en France

Alors que les augmentations salariales sont restées stables en 2015, pour la première fois, le nombre de cadres n’ayant bénéficié d’aucune augmentation de salaire augmente, indiquent ce matin Les Echos. "La pratique du gel salarial est en légère hausse, tant pour les cadres que pour les non-cadres (7 à 8% contre 1 à 4% en 2014)", indique le journal.

Un parc d'attractions pour Ubisoft !

Signe de la réussite de ce géant français du jeu vidéo, Ubisoft va ouvrir son propre parc d'attractions. "Le futur parc de 10 000 mètres carrés sera situé au coeur de Kuala Lumpur, en Malaisie, et proposera des manèges innovants, ainsi que des attractions et spectacles inspirés des marques les plus populaires d'Ubisoft, comme 'Assassin's Creed', 'Just Dance' et 'Les Lapins Crétins'", indique Boursier.com, précisant que le parc ouvrira en 2020.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS