Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La réforme des retraites définitivement adoptée

Sylvain Arnulf ,

Publié le

L'Assemblée nationale a définitivement adopté la réforme des retraites, le mercredi 18 décembre.

La réforme des retraites définitivement adoptée © Richard Ying et Tangui Morlier - Wikimedia Commons

Allongement de la durée de cotisation (43 ans en 2035) et création d'un compte pénibilité : ce sont les principales mesures contenues dans la réforme des retraites du gouvernement Hollande. Le texte a été définitivement adopté le 18 décembre, par un dernier vote de l'Assemblée nationale. Les socialistes et radicaux de gauche ont voté pour, les écologistes se sont abstenus, alors que l'UMP, l'UDI et le Front de gauche ont voté contre. A l'issue du vote, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault s'est dit, devant les journalistes, "fier" de cette réforme "équilibrée" et "à la française", fruit du dialogue social.

pas de grandes manifestations

Avec cette réforme, le gouvernement compte combler le déficit du régime général (celui des salariés du privé) qui doit atteindre 7 milliards d'euros en 2020. Tous régimes confondus, le déficit atteindrait 20 milliards d'euros, selon le Comité d'orientation des retraites.
Cette nouvelle réforme des retraites n'a pas provoqué de grandes manifestations, contrairement à celle de 2010, qui avait repoussé l'âge de départ à la retraite de 60 à 62 ans. Quelques centaines de personnes seulement se sont réunies près de l'Assemblée nationale, le mercredi 18 décembre en fin de matinée, à l'appel de la CGT, de la FSU, de FO et de Solidaires.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle