La récession américaine ne touchera pas l'Europe

Partager

Lors d'une réunion à Bruxelles ce jeudi devant un parterre de dirigeants européens, Jean-Claude Juncker, le président de l'Eurogroupe, a expliqué que la récession qui menace l'économie américaine « ne nous sera pas bénéfique, mais elle n'aura pas pour conséquence de voir l'Europe entrer elle aussi dans une récession ». Cette reconnaissance d'une possible récession de l'économie américaine par M.Juncker, liée aux craintes du marché, a eu pour première conséquence une nouvelle chute des marchés boursiers et un record de plus pour l'euro à 1,56 dollar. Une bonne nouvelle pour les achats de pétrole, payés en euros, une mauvaise pour les exportations.

Toutefois, le chef de file de l'Eurogroupe, en regrettant « la volatilité excessive des changes » a salué le discours de Georges W. Bush mercredi. Celui-ci s'est inquiété de la baisse du dollar et admis que c'était une « mauvaise nouvelle ». Néanmoins, un dollar faible à le mérite de dynamiser les exportations américaines à un moment où la croissance ralentit. Ce qui explique en partie le peu d'empressement des banques centrales à agir pour pallier cette situation. Optimiste, M. Juncker, espère « que l'économie américaine revienne rapidement à une croissance normale ».

FF

Pour en savoir plus : Etats-Unis : la récession au coin de la rue

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS