Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La R&D tend à se délocaliser dans le secteur automobile

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Alors que la concurrence avec les centres de développement étrangers s’intensifie, certaines activités sont confiées à des ingénieristes… pour qui la tentation de délocaliser est forte.

La R&D tend à se délocaliser dans le secteur automobile
Dans l’Eure, à Aubevoye, la cage de Faraday du centre technique de Renault permet d’optimiser la réception et l’émission des données de radiofréquence des véhicules.
© T. Chantegret / Renault

A défaut de demeurer un centre de production, la France restera-t-elle au cœur du dispositif de R & D pour l'automobile ?  "Sur les 1 800 brevets déposés l’année dernière [par l’entreprise], plus de 1 000 l’ont été en France", annonce Guillaume Devauchelle, le directeur de l’innovation de Valeo. Selon le Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA), le secteur investit 5,9 milliards d’euros par an dans l’Hexagone, le plus gros budget en R & D de l’industrie. Mais des mutations traversent aussi l’activité. Celle-ci s’est logiquement internationalisée.

Illustration chez Renault. "Le groupe a disséminé sa R & D depuis dix ans, avec la montée en puissance de ses centres implantés dans les pays émergents, les RTX. Des véhicules entiers sont pris en charge hors de France", souligne Bernard Jullien, maître de conférences à l’université de Bordeaux. C’est le cas des Dacia roumaines et de la Kwid indienne. Chez PSA, "l’activité reste à 75 % française", chiffre Franck[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle