Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La qualité de service, premier critère de choix d'un cloud

Ridha Loukil ,

Publié le

étude exclusive L’Usine Nouvelle et Google Cloud ont réalisé une enquête consacrée au cloud dans l’industrie, auprès de 200 décideurs ayant migré vers le cloud. Découvrez les résultats.

La qualité de service, premier critère de choix d'un cloud © Pexels

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Toutes les entreprises interrogées dans le cadre de cette étude ont migré en partie ou en totalité leur système d’information vers le cloud. Si 47 % d’entre elles ont opté pour le cloud privé, 15 % ont choisi le public et 28 % l’hybride. La migration a été impulsée dans 42 % des cas par la direction informatique et dans 41 % des cas par la direction générale.

Si le multicloud s’annonce comme une tendance, seuls 30 % des répondants le mettent déjà en œuvre et 15 % réfléchissent sur la question. Ce choix est justifié, pour plus de la moitié de ses adeptes, par le besoin de combiner des offres complémentaires et de répartir les risques.

Les applications métiers sont les plus couramment transférées vers le cloud puisqu’elles concernent 60 % des répondants. Elles sont suivies par les applications de collaboration (59 %), par la messagerie (47 %) et par la gestion de la relation client (32 %). Pour 51 % des répondants, les garanties de qualité et de service constituent le premier critère de choix du prestataire de cloud, devant les fonctionnalités (42 %) et le lieu d’hébergement des données (32 %). Le prix n’arrive qu’en quatrième place, à 31 %.

La recherche de la flexibilité, citée par 39 % des répondants, est le motif le plus courant de la migration vers le cloud. Viennent ensuite l’amélioration de la réactivité (29 %) et la réduction des coûts (25 %).

La sécurité des données reste une préoccupation majeure. La moitié des répondants la considèrent comme un frein au déploiement du cloud public qui, contrairement au privé, se fonde sur le partage et la mutualisation des ressources. À cela s’ajoutent les problèmes de réversibilité des données et d’interopérabilité, principaux obstacles au changement de fournisseur. Malgré ces réserves, les utilisateurs sont globalement satisfaits et attribuent une note moyenne de 7,3 sur 10 à leur expérience dans le cloud.

Étude réalisée en ligne par Infopro Digital Études pour L’Usine Nouvelle et Google Cloud du 16 octobre au 5 novembre 2018 auprès de 200 décideurs dans l’industrie ayant migré vers le cloud.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle