La profession défend le bien fondé des emballages en PVC

Partager
La profession défend le bien fondé des emballages en PVC

Depuis la publication de « La nouvelle économie du plastique » en janvier 2017 jusqu'au « Pacte national sur les emballages plastiques » signé en France en février 2019, les emballages en PVC sont montrés du doigt et accusés d’être à l'origine de déchets « problématiques ». Regroupés au sein de l’association Vinyl Films & Sheets Europe, les producteurs d’emballage PVC rappellent, dans un « position paper », l’importante contribution des emballages en PVC dans les secteurs médical et alimentaire où l’hygiène, la sécurité et la longue conservation sont essentiels. Ils déplorent ainsi la perception du PVC véhiculée par la Fondation Ellen MacArthur.

Petit pic au passage à l’approche de l’économie circulaire : « Nous voudrions souligner que la prévention du gaspillage alimentaire a été négligée pour les emballages en plastique. Le gaspillage alimentaire dans l'UE-28 est estimé à 88 millions de tonnes, soit 20% de la production alimentaire totale, avec tous les dommages sociaux et économiques qu'il entraîne. De plus, la quantité de ressources (eau, énergie, etc.) requise pour produire des aliments est beaucoup plus élevée que la production de leurs emballages en plastique » estime l’association.

La solution du recyclage

Elle ajoute que le recyclage mécanique du film plastique PVC est réalisable avec les systèmes de gestion des déchets existants. Des solutions de recyclage chimique sont aussi à l’étude pour permettre de traiter les emballages en PVC.

« La recommandation de restreindre l'utilisation des emballages en PVC tout en ignorant ses hautes performances est injustifiée et lourde de conséquences. À court terme, cela peut avoir un impact majeur sur les choix des propriétaires de marques et des détaillants, qui prendront leurs décisions sans analyse du cycle de vie complet du produit emballé. Cela entraînera une augmentation automatique du gaspillage alimentaire, des coûts et de l'utilisation des ressources, entre autres » ajoute l’association.

En attendant, depuis le 1er janvier 2018, le puissant groupe L’Oréal n’utilise plus aucun article en PVC pour la production de produits finis. Ceci dans le cadre de ce qu’il appelle sa politique de « packaging responsable ».

Top 500 des entreprises de l'emballage

Abonnés

Retrouvez le classement annuel des 500 premières entreprises de l'emballage en France

Je découvre le classement

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Dessinateur-Projeteur F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

89 - OFFICE AUXERROIS DE L'HABITAT

Diagnostics techniques immobiliers ( agence nord / secteur 1)

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS