La production mondiale d'acier a baissé en 2015, après cinq ans de hausse

La production mondiale d'acier a baissé en 2015 de 2,8% après cinq années consécutives de hausse portée par le développement chinois. Elle reste largement dominée par la Chine (49,5% de la production globale), qui voit même sa part augmenter légèrement, selon les chiffres publiés le lundi 25 janvier par la Fédération mondiale de l'acier (Worldsteel).

Partager

La baisse de prix du minerai de fer n'aura pas suffi à éveiller les appétits de l'industrie sidérurgique. Comme attendu, la production mondiale d'acier (1 622,8 millions de tonnes) est en baisse pour la première fois (-2,8%) après cinq années de hausse. 2015 marque la fin d'un cycle de croissance porté par le développement chinois. En 2015, selon les chiffres officiels chinois, le pays a connu une croissance de 6,9% de son PIB, son plus faible niveau depuis 25 ans.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La chine regagne des parts de marché

Avec plus de 800 millions de tonnes d'acier produit en 2015, la Chine renforce encore sa position de poids lourd de la sidérurgie mondiale. Loin devant le deuxième producteur mondial, le Japon (105 millions de tonnes), la Chine gagne quelques parts de marché (de 49,3% à 49,5% du total) sur fond de production déclinante dans toutes les régions, à l'exception de l'Océanie, relève la Fédération mondiale de l'acier (Worldsteel) dans son rapport 2015.

L'Inde surclasse les Etats-Unis

La baisse de la production chinoise d'acier (-2,3%) est relativement faible, si on la compare avec les variations des autres membres du top 5 des producteurs: le Japon recule de 5% et les Etats-Unis de 10,5%. La Russie se maintient (-0,5%).

Dans le top 15 des producteurs, seule l'Inde a vu sa production augmenter (+2,6%) entre 2014 et 2015, ce qui lui permet d'évincer les Etats-Unis de la troisième place.

L'Amérique du Nord (-8,6%) est d'ailleurs le continent qui voit le plus baisser sa production par rapport à l'année dernière, suivi par l'Europe (-3,2%), l'Amérique du Sud (-2,5%) et l'Asie (-2,3%). L'Afrique (-0,2%) est presque stable. Par contre, l'Océanie augmente sa contribution à la production mondiale de 4,6%.

Myrtille Delamarche

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS