La production industrielle fléchit encore en mars à - 1,4%

Matériels de transport et produits pharmaceutiques au beau fixe en mars. Partout ailleurs, le recul de la production se poursuit invariablement.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La production industrielle fléchit encore en mars à - 1,4%
Le ciel bleu attendra. Malgré une amélioration du climat des affaires ces derniers temps, l'activité industrielle accuse un nouveau recul en mars, à -1,4% (après -0,9% en février) selon les chiffres publiés par l'Insee ce lundi. L'industrie continue donc de souffrir d'autant que les performances de février ont été sérieusement corrigées à la baisse. Pour la seule branche manufacturière (incluant les industries agricoles et alimentaires), la production chute de 1,1%, après -0,8% (révisé en baisse de 0,7 points !). Sur le premier trimestre par rapport au trois derniers mois de 2008, la contraction ressort à -15,5% pour l'ensemble de l'industrie et à -17 ,8% pour le secteur manufacturier.

La production baisse dans la plupart des industries. Dans les équipements électriques et électroniques, elle renoue avec la baisse (-1,7%) en mars après un léger rebond (+0,7%) en février. La production des produits informatiques et électroniques a fléchi de 2,8%.

Dans les autres produits manufacturés, la production diminue, quant à elle, de 1,5%. Elle touche surtout l'industrie chimique (-3%), les filières caoutchouc, plastique et autres produits minéraux non métalliques (-2,9%) ainsi que les industries du bois, papier et imprimerie (-2,8%) et du textile, habillement, cuir (-1,6%).

Commandes publiques

Autre insatisfaction mensuelle, dans l'automobile, la production cale à -1% sur un mois et -12% sur le trimestre. Dans ce secteur, "la production a baissé de plus de moitié par rapport à il y a quatre ans, fait remarquer Alexander Law, économiste au cabinet Xerfi. Et même si "une remontée en puissance est prévisible d'ici à la fin de l'année (...) l'enjeu de la filière en France n'est pas tant de maximiser la croissance mais de gérer un déclin désormais inéluctable ". Ce sont donc les autres matériels de transports (aéronautique, naval, ferroviaire) qui participent au redressement (+1,3%) du mois de mars. Hors automobile, la production atteint +3,1%. "Il s'agit là de biens qui échappent à la demande des ménages et peuvent bénéficier de la commande publique", poursuit Alexander Law.

L'embellie est également venue du secteur pharmaceutique en mars, dont les produits sont toujours très prisés à l'international. La production affiche une hausse de 2,4% mais baisse de 5,5% sur le trimestre, preuve que la filière n'est pas complètement épargnée par le ralentissement mondial.

Récession moins sévère dans les mois à venir

"Dans l'ensemble, ces résultats suggèrent que l'activité manufacturière continuait de se contracter à la fin du premier trimestre à un rythme relativement rapide, note pour sa part Frédéric Cerisier de BNP-Paribas, quoique sensiblement plus modéré qu'au cours des derniers mois de 2008. La récession va se poursuivre mais il est probable qu'elle sera moins sévère dans les mois à venir."

Carmela Riposa

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS