La production industrielle et l'inflation en hausse au Japon

TOKYO (Reuters) - La hausse des prix à la consommation a atteint en octobre son plus haut niveau en cinq ans au Japon, signe que la politique économique du Premier ministre Shinzo Abe semble permettre à la troisième économie au monde de sortir d'une longue phase de déflation.

Partager

Les statistiques publiées vendredi permettent d'envisager une amplification de la reprise économique et son prolongement en 2014.

La production industrielle a progressé de 0,5% au mois d'octobre par rapport au mois précédent, signe que la demande intérieure continue de compenser pour partie la faiblesse des exportations.

C'est le deuxième mois consécutif de hausse de la production industrielle, toutefois inférieure à la prévision moyenne (2,0%) des économistes interrogés dans une enquête ThomsonReuters.

L'indice PMI des directeurs d'achat du secteur manufacturier Markit/JMMA a progressé quant à lui pour atteindre 55,1 en novembre, contre 54,2 en octobre. C'est son plus haut niveau depuis 2006, et il dépasse depuis mars dernier la barre des 50 qui sépare croissance et contraction de l'activité.

Les dépenses des ménages ont augmenté de 0,9% en octobre par rapport à leur niveau d'octobre 2012, autre signe montrant qu'une demande intérieure robuste soutient l'activité économique, quoique à un rythme modéré.

Le taux de chômage s'est maintenu à 4,0% en octobre, comme en septembre, et le nombre de nouvelles offres d'emploi a augmenté de 0,6% en octobre par rapport au mois précédent.

Quant aux prix à la consommation, ils étaient en octobre en augmentation de 0,9% par rapport à octobre 2012, soit le plus haut niveau d'inflation en cinq ans.

Le ministre de l'Economie Akira Amari a estimé que ce chiffre montrait clairement que le Japon était clairement en train d'en finir avec la déflation.

Le ministre des Finances Taro Aso s'est voulu quant à lui plus prudent, en déclarant qu'un seul mois de statistiques ne traduisait pas en soi une tendance inflationniste.

Le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a réaffirmé vendredi que l'inflation atteindrait les 2% dans les années à venir - objectif dont doutent ouvertement cependant un tiers des membres du conseil de la banque centrale.

Les économistes pensent que le rythme d'accélération de l'inflation pourrait bien s'essouffler, la consommation étant dopée actuellement par des achats effectués en prévision de la hausse de la TVA prévue en avril 2014.

Leika Kihara, Tetsushi Kajimoto et Stanley White; Eric Faye pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS