La production française de vin en forte hausse en 2018

Malgré la canicule et le printemps humide, la production de vin en France est en hausse de plus 25% par rapport en 2017. La Champagne est la région qui affiche les meilleurs chiffres. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La production française de vin en forte hausse en 2018
La production de vin en France en hausse de 25% par rapport à 2017

Avec 46,1 millions d'hectolitres attendus en 2018, la production de vin en France devrait afficher une hausse de 25% par rapport à 2017 et un rendement supérieur de 5 % à la moyenne des 5 dernières années. Quasiment toutes les régions sont concernées par ces bons résultats mais c'est la Champagne qui affiche la croissance la plus importante.

Une production impactée par le mildiou

Un printemps précoce et humide, un été chaud, voilà la combinaison gagnante pour les vignerons français. Selon les chiffres du ministère de l'agriculture, la récolte 2018 devrait afficher une progression de + 25% par rapport à 2017

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des résultats qui, toutefois, ne concernent pas les vins du Languedoc-Roussillon, de Corse et Sud-est dont la production a été impactée par les violents orages du mois de juin et la propagation du mildiou. "Cette maladie est particulièrement virulente dans les bassins de la façade atlantique et surtout de la Méditerranée, où elle entraîne des pertes de récolte. Cette maladie a été favorisée par la succession d’épisodes pluvio-orageux récurrents et de températures élevées jusqu’en juin 2018", expliquent les experts du ministère dans leur rapport.

Des vendanges précoces

Dans les autres régions, les fortes chaleurs du mois d'août ont enrayé la maladie et permettent aux viticulteurs d'afficher des chiffres records. Ainsi en Champagne, la production 2018 s'annonce 39% supérieure à celle de l'année précédent. Le Bordelais, la Bourgogne et le Beaujolais devraient également afficher une production supérieure à la moyenne.

Le ministère souligne également l'aspect particulièrement précoces des vendanges. "L’année 2018 peut être qualifiée de précoce dans la plupart des bassins et de remarquablement précoce en Bourgogne, Beaujolais, Champagne et Alsace" explique le ministère. Dans ces régions, la récolte s'annonce avec 15 jours d'avance par rapport aux saisons précédentes.

0 Commentaire

La production française de vin en forte hausse en 2018

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS