La production de Nissan risque d'être perturbée aux Etats-Unis

YOKOHAMA, Japon (Reuters) - Nissan a prévenu mardi que les retards pris par son fournisseur Hitachi, qui perturbent sa production au Japon, pourraient également affecter ses usines aux Etats-Unis et au Mexique.

Partager

Le numéro trois de l'automobile au Japon a annoncé lundi qu'il allait suspendre pour trois jours à compter de mercredi sa production au Japon en raison de retards dans la livraison de pièces de contrôle de moteur, précisant qu'un retour à la normale était attendu pour la semaine prochaine.

"Nous travaillons 24 heures sur 24 pour tenter de réduire la gêne pour nos clients", a déclaré le directeur général adjoint Toshiyuki Shiga.

"Pour l'instant, nous tentons de déterminer si nous allons devoir suspendre la production aux Etats-Unis", a-t-il ajouté.

Toshiyuki Shiga a précisé que la pièce fabriquée par Hitachi était utilisée dans la plupart des véhicules de Nissan mais que les retards de livraison affecteraient probablement en premier lieu des sites au Mexique et à Smyrna dans l'Etat américain du Tennessee.

"S'il y a le moindre impact, ce sera d'abord sur les gros modèles comme l'Altima ou la Sentra", a-t-il précisé.

L'action Nissan a fini en baisse de 1,53% à 645 yens alors que le Topix a perdu 0,39%.

Chang-Ran Kim et Kentaro Sugiyama, Gwénaelle Barzic pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS