L'Usine Auto

La production automobile mondiale bondirait de 13,5% en 2010 (PwC)

Publié le

L’année 2010 devrait être un meilleur cru que l’année 2009 pour la production automobile, selon les dernières estimations du cabinet Pricewaterhouse Coopers (PwC).

La production automobile mondiale bondirait de 13,5% en 2010 (PwC) © REUTERS

64,85 millions de véhicules pourraient être produits dans le monde en 2010, selon l’analyse de PwC publiée mardi 18 mai. Soit une progression de 13,5% par rapport à l’année 2009. Même si l’activité au premier trimestre n’a pas encore recouvré les niveaux habituels. « La reprise économique sous-jacente sera essentielle au cours du deuxième semestre de cette année », commente le cabinet.

La production a lentement entamé sa reprise sur les marchés développés. Mais c’est avant tout la Chine, devenu le premier marché automobile du monde, qui devrait tirer la production mondiale vers le haut. Le marché a bénéficié d’aides d’ampleur dans le pays, boostant la production automobile.

Le cabinet reste pourtant prudent sur les perspecitves dans ce pays, comme sur les marchés d’Europe de l’Ouest, face à l’arrêt des mesures de soutien aux marchés automobiles (prime à la casse ou autres mesures similaires). Par exemple, la fin des aides en Allemagne devrait influer sur la performance du marché, avec une baisse prévue de 800 000 à 900 000 unités. Dans la seule zone de l’Union européenne, le cabinet estime la hausse de la production à 1% en 2010, soit 14,88 millions de véhicules. Et ce, malgré la baisse attendue de la demande sur le marché des véhicules légers (véhicules particuliers et utilitaires réunis).

11,5 millions aux etats-unis

La tendance devrait être à la hausse de la production sur le marché russe, très affecté par la crise. Ce dernier bénéficie de la prime à la casse depuis mars et le cabinet table donc sur une hausse de 300 000 unités en 2010 par rapport à 2009. Reste enfin le marché américain, qui montre dès le premier trimestre des signes plus encourageants que prévus de reprise. Les prévisions de ventes dans le pays sont donc de 11,5 millions d’unités, selon PwC. Un chiffre qui correspond peu ou prou aux prévisions du cabinet de consultants AT Kearney, qui table sur des ventes de 1,7 million d’unités aux Etats-Unis. Ce dernier va même plus loin en annonçant un retour à un niveau de ventes historique dès 2012, avec environ 16 millions de véhicules. Soit le niveau atteint entre 1999 et 2007 aux Etats-Unis, juste avant la crise.

Plus globalement, le cabinet PwC table sur une poursuite de cette tendance et prévoit une production de 85,2 millions d’unités en 2014. Le niveau de la production mondiale avait atteint son plus bas depuis 2002 au cours de l’année 2009, avec une baisse d’environ neuf millions d’unités par rapport à 2008.

Moody's relève sa note

La tendance évoquée par PwC semble se confirmer au regard de l’annonce de l’agence de notation Moody’s le 19 mai. Elle table désormais sur une perspective positive pour le secteur automobile, et non plus seulement stable. Elle se base sur une reprise plus rapide que prévu dans le secteur grâce aux marchés chinois et brésiliens. Elle estime la hausse des ventes en 2010 à 5,5% contre 2% dans sa précédente prévision.



 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte