Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

La prise lumineuse du rhodanien Luxov illumine l'escalade

, ,

Publié le

Made in France L’entreprise, située à Savigny (Rhône), a conçu des prises d'escalade pourvues de LED, qui s’éclairent de différentes couleurs selon l’itinéraire.

Crédits : Luxov

Les prises lumineuses de Luxov ouvrent de nouvelles voies aux salles d’escalade, grâce à des prises lumineuses qui séclairent en fonction de l'itinéraire choisi. Pour les installer sans modifier les murs existants, elle a retenu, sur les conseils du laboratoire Ampère de Lyon, un mode d’alimentation électrique peu usité : l’induction électromagnétique.

Les bobines d’induction ont l’avantage d’émettre de l’énergie tout en gardant les surfaces des prises froides. La connexion avec le serveur s’effectue par une carte électronique moulée dans la résine en polyuréthane. Pour la fixer plus facilement au mur, la prise a la forme d’un donut.

Plus de quatre ans ont été nécessaires pour développer cette prise, avec le soutien financier de Bpifrance. Une installation pilote a été réalisée dans une salle de Dijon gérée par la société lyonnaise Climb’Up. Ces prises sont assemblées dans l’atelier de l’entreprise Volx, à Savigny

 

Plus d'interactivité 


Les cartes électroniques et les donuts sont également fabriqués en France. Luxov vise un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros en 2016 et de 4 millions dans quatre ans. La société envisage d’octroyer des licences à d’autres fabricants pour se développer plus rapidement à l’export, en particulier aux États-Unis, en Corée, au Japon, en Chine, où le marché de la grimpe est en pleine ascension. Présentée au Salon OutDoor 2015 de Friedrichshafen (Allemagne), cette prise lumineuse autonome va modifier la pratique de ce sport en apportant l’interactivité dans les salles d’escalade.

On pourra suivre l’itinéraire de chaque grimpeur, équipé d’un bracelet RIFD pour se connecter au serveur, et enregistrer ses performances. Les handicapés pourront aussi se mesurer aux murs avec un bracelet qui vibre à l’approche d’une prise. 

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle