La première centrale hybride d’Algérie voit le jour

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La première centrale hybride d’Algérie voit le jour

La première centrale électrique hybride d’Algérie a été inaugurée le 14 juillet dans la région saharienne de Hassi R’mel à 500 km au sud d’Alger.

C’est la première centrale au monde qui combine une matrice de miroirs paraboliques et une centrale à turbines à gaz.
Sa capacité de production est de 120 mégawatts produits à partir du gaz et 30 mégawatts par l'énergie solaire. Elle est destinée à la société nationale pétrolière Sonatrach, mais a été réalisée en partenariat entre la société algérienne NEAL et la société espagnole Abener.

Elle entre dans le cadre du programme souhaité par le gouvernement algérien de porter à 40% la part des énergies renouvelables dans la production nationale d’électricité d’ici à 2030.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS