La Poste se dit numéro un de la e-logistique avec l'acquisition de Morin

Après Orium en septembre 2012, le rachat par La Poste de Morin Logistic, société spécialisée dans la logistique pour le e-commerce en France, permet à au groupe de se revendiquer "leader" de ce secteur en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La Poste se dit numéro un de la e-logistique avec l'acquisition de Morin

La Poste a annoncé mardi 8 janvier l'acquisition de la société Morin Logistic, spécialisée dans la logistique pour le commerce électronique en France. Cette opération, qui fait suite au rachat d'Orium en septembre 2012, lui permet de devenir "leader de la logistique e-commerce" en France, s'est félicité le groupe dans son communiqué.

L'acquisition de Morin Logistic - pour un montant non communiqué - permet à La Poste de "compléter les savoir-faire du groupe et d'apporter des réponses adaptées aux besoins logistiques de chaque type d'e-commerçants, des TPE aux grandes marques", ajoute le groupe.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Viapost, le pôle logistique du courrier du groupe, est maintenant composé des sociétés Morin Logistic, Orium et Neolog et dispose d'un réseau européen de 23 plate-formes. Morin Logistic, fondé en 1954, emploie 450 salariés et a réalisé un chiffre d'affaires de 45 millions d'euros en 2011, en croissance de 30%. La société dispose de 5 entrepôts sécurisés dans la région lyonnaise et à proximité de Montpellier.

L'activité Europe de TNT Express dans le viseur de La Poste

Dans son édition du mardi 8 janvier, le quotidien économique Financial Times affirmait de son côté que La Poste est désormais seule en lice pour racheter les actifs dont le groupe néerlandais de messagerie TNT Express devra se défaire pour obtenir le feu vert de Bruxelles à son mariage avec l'américain UPS.

Le rachat des filiales de TNT dans au moins seize pays européens, dont l'Espagne et le Portugal, permettrait au groupe de renforcer sa politique de leader de la logistique. Interrogé par l'AFP, le groupe La Poste n'a pas souhaité faire de commentaire.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS