Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La pose du troisième dôme du terminal méthanier de Dunkerque achevée

, , , ,

Publié le

Vidéo Le troisième et dernier dôme du futur terminal d'importation de gaz naturel liquéfié (GNL) de Dunkerque (Nord) a été installé jeudi 22 août avec succès, a annoncé EDF, qui mène ce projet majeur.

La pose du troisième dôme du terminal méthanier de Dunkerque achevée © Dunkerquelng-happy day

EDF a annoncé le succès de l'opération consistant à poser le troisième et dernier dôme du futur terminal méthanier de Dunkerque (Nord).

Déroulé de l'opération

"A chaque fois, le process a consisté à lever un dôme métallique de 700 tonnes et 90 mètres de diamètre sur 35 mètres de hauteur, en soufflant de l'air sous le dôme", explique EDF. Aucune grue n'est donc utilisée pour la pose les dômes.

A chaque fois, la levée a été effectuée sur une durée d'environ 2 heures et à une vitesse moyenne de déplacement de 30 centimètres par minute, précise EDF. Une fois le dôme élevé au sommet du voile béton, il est fixé sur un anneau de compression par clavage puis soudage pendant une durée d'environ 6 heures.

Ces trois opérations ont été réalisées par Entrepose Projets, une filiale de Vinci, dans le cadre d'un groupement avec Bouygues. Les trois dômes recouvrent chacun des réservoirs de 190 000 m3. Ils sont ainsi capable de contenir chacun un monument de la taille de l'Arc de Triomphe ! Ces réservoirs permettront de stocker du gaz naturel liquéfié (GNL) à -163 degrés.

La vidéo de la pose du deuxième dôme

Un chantier à un milliard d'euros

Ce terminal est présenté par EDF comme le deuxième plus gros projet industriel de France (après le réacteur EPR de Flamanville dans la Manche). Sa construction avait démarré en octobre 2012. 

Le chantier est mené par EDF (65%) et ses partenaires, le gestionnaire du réseau belge de transport de gaz Fluxys (25%) et le pétrolier Total (10%). Tous ces acteurs sont réunis au sein de la société Dunkerque LNG, maître d'oeuvre de ce méga-chantier, qui représente un investissement d'un milliard d'euros pour les actionnaires de Dunkerque LNG, et plus 230 millions d'euros de travaux complémentaires réalisés par le Port de Dunkerque et GRTgaz, qui gère le réseau français de transport de gaz.

D'après EDF, le chantier emploie actuellement 900 salariés, avec un pic à 1 200 personnes prévu d'ici fin 2013. Le chantier du terminal méthanier a débuté en avril 2012 pour une mise en service prévue fin 2015.

Une fois achevée, le terminal permettra d'accueillir et de décharger des méthaniers, des navires spécialisés dans le transport du GNL. Le gaz liquéfié sera ensuite regazéifié avant d'être injecté dans le réseau de transport de gaz français.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus