La plus longue autoroute ferroviaire d’Europe est entrée en service

Grâce à la mise en service d’une autoroute ferroviaire entre Calais (Pas-de-Calais) et Le Boulou (Pyrénées Orientales), c’est jusqu’à 40 000 semi-remorques qui pourront être retirés de la route. A la clé, une réduction d'émissions de CO2 de 50 000 tonnes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

La plus longue autoroute ferroviaire d’Europe est entrée en service

Avec ses 1 400 kilomètres, elle est l’autoroute ferroviaire la plus longue d’Europe. Le mardi 29 mars 2016 à 2 heures du matin, le premier convoi opéré par VIIA Britanica, filiale de SNCF Logistics, a quitté le port de Calais (Pas-de-Calais) pour Le Boulou (Pyrénées-Orientales), situé à une dizaine de kilomètres de la frontière espagnole, qu’il a atteint aux environs de minuit.

Chaque train de 680 mètres transporte 40 semi-remorques sans chauffeur, ce qui évite 1 200 kilomètres de route. À raison de six puis douze allers-retours par semaine, le report modal annuel pourrait s’élever d’ici cinq ans à 40 000 semi-remorques, soit une économie de 50 000 tonnes de CO2 par an.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Jusqu’à Douvres

Cette autoroute ferroviaire bénéficie également du premier terminal installé dans un port, constituant ainsi un nœud trimodal fer, mer et route. Les semi-remorques arrivant à Calais peuvent ensuite être chargés dans un ferry de P&O Ferries et poursuivre leur route vers Douvres en Angleterre, toujours en mode non-accompagné.

Le terminal a nécessité un investissement de 17 millions d’euros assuré par le port de Calais dans le cadre du projet Calais Port 2015, dont les travaux vont durer jusqu’en 2020 et qui a pour ambition de doubler la capacité du port. Le terminal ferroviaire, inauguré en octobre 2015, a été conçu pour les nouveaux wagons UIC à chargement latéral, ce qui simplifie et accélère les manœuvres de chargement et de déchargement, car les remorques sont tractées et non plus grutées.

Patrice Desmedt

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS