La plus grande usine de fenêtres de K-Line ouvre à Saint-Vulbas

K-Line a investi 70 millions d'euros dans une nouvelle usine de fenêtres en aluminium à Saint-Vulbas (Ain). Et embauché 150 personnes. D’autres investissements sont programmés aux Herbiers (Vendée) en 2018 et 2019.

Partager
La plus grande usine de fenêtres de K-Line ouvre à Saint-Vulbas
K-Line a inauguré le 24 mai sa nouvelle usine de Saint-Vulbas (Ain) qui se déploie sur un terrain de 13,5 hectares.

Premier fabricant français de menuiseries, K-Line a inauguré le 24 mai sa nouvelle usine de Saint-Vulbas (Ain) dans le Parc industriel de la Plaine de l’Ain. Avec 48 500 m² (production et bureaux), c’est le plus grand site du groupe Vendéen. Il se déploie sur un terrain de 13,5 hectares. 70 millions d’euros ont globalement été investis dans ces locaux d’une hauteur de 15 mètres.

Avec trois magasins automatiques, trois barretteuses et six centres d’usinage cette usine est la plus automatisée des cinq unités de production de K-Line. Elle comporte également une chaine de laquage verticale intégrée au process de fabrication qui comprend deux cabines de poudrage et un four de cuisson à 200 degrés. 300 barres peuvent être laquées par heure. Cette chaine met en œuvre un traitement de surface sans chrome certifié Qualicoat & Qualimarine. Un robot assure ensuite la protection des profilés laqués par la dépose d’un film plastique.

La capacité de l’usine de Saint-Vulbas est de 2 500 fenêtres par semaine, accroissant d’un quart la capacité totale de K-Line. A horizon de trois à cinq ans, 5 000 fenêtres devraient sortir chaque semaine du site de l’Ain qui dessert le grand Est de la France. Ce qui permet au fabricant vendéen de réduire sensiblement le volume de CO2 rejetés par les nombreux camions qui effectuaient jusqu’à présent le transport depuis Les Herbiers (Vendée).

Dans son souci de réduire l’empreinte énergétique de ses activités, l’entreprise a aussi équipé le parking du personnel de près de 7 000 m² d’ombrières photovoltaïques qui génèrent l’équivalent de la moitié des besoins de l’usine en énergie.

Près de 300 salariés d'ici 2020

150 personnes ont été recrutées pour l’ouverture de cette nouvelle usine. Ses effectifs pourraient doubler à horizon 2020. Une trentaine de recrutements est déjà prévue d’ici la fin de l’année pour faire face à la croissance de l’activité. K-Line a réalisé un chiffre d’affaires de 305 millions d’euros en 2017. "A moyen terme, du fait d’une importante réserve foncière, l’usine de Saint-Vulbas pourra être complétée par un second bâtiment offrant plus de capacités et de flexibilité", assure Bruno léger, directeur général de K-Line.

D’autres investissements sont lancés. 7 millions d'euros sont investis dans l’extension de l’usine des Herbiers. Et 15 millions d'euros vont être engagés pour la construction de 4 000 m² de bureaux, d’un restaurant d’entreprise et d’un parking de 400 places, toujours aux Herbiers. Le parking sera aménagé cette année, les nouveaux bureaux livrés en 2019.

Vincent Charbonnier

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

K. LINE

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS