Quotidien des Usines

La PIC de Rennes Armorique entre en action

, , , ,

Publié le

Après un an de travaux, la plateforme industrielle du courrier de Rennes Armorique a commencé à trier le courrier des bretons.

La PIC de Rennes Armorique entre en action
La plateforme industrielle courrier (PIC) Rennes Armorique
© D.R. - La Poste

La plateforme industrielle courrier (PIC) Rennes Armorique de La Poste est entrée en fonctionnement le 18  juin 2012. Située à Noyal-Châtillon-sur-Seiche, près de Rennes (Ille-et-Vilaine), elle sert de point de départ du courrier pour trois départements bretons, à savoir les Côtes-d'Armor, le Morbihan et l'Ille-et-Vilaine.

Cette plateforme, avec celle de Brest (Finistère), fait partie d'un plan global de réorganisation du traitement du courrier en Bretagne, qui nécessite 81 millions euros d'investissements.

Livré fin mai, un an après le début des travaux, le bâtiment de la PIC Rennes-Armorique, dont la superficie avoisine les 30 000 mètres carrés, est composé de deux volumes : la halle de tri et les locaux administratifs. La construction a été conçue selon les normes BBC (Bâtiment Basse Consommation) et HQE (Haute Qualité Environnementale).

Côté performance industrielle, le parc de machine, peut trier jusqu'à 40 000 plis à l'heure. A terme, 400 personnes travailleront sur place, et d'ici à fin 2012, la plateforme devrait trier jusqu'à 2,6 millions de plis par jour.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte