Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

La pharma tente l’accord compétitivité

,

Publié le

Dans l’automobile, ils sont presque monnaie courante. Dans la pharmacie, c’est une première. L’« accord de compétitivité » proposé par le numéro un français Sanofi pour son activité industrielle SWI, qui compte 5 000 salariés et 12 usines en France, ne passe pas auprès de certains syndicats. « Des entreprises ont pu prendre ce type d’accord dans des situations négatives, mais il ne s’agit pas de ça », insiste-t-on chez Sanofi, qui parle plutôt de contrat de performances sur les « orientations stratégiques » de SWI à trois ans. À la clé, des accords sur la formation, les compétences, l’organisation du temps de travail pour améliorer la productivité de ses sites de 20 à 25 %, alors que la compétition mondiale s’intensifie. Mais la direction voudrait ensuite laisser les sites négocier des accords locaux. Ce qui inquiète les syndicats. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle