La petite messe de Bali

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La petite messe de Bali © D.R.
Ministres, hauts fonctionnaires, experts ou altermondialistes, ils seront près de 10 000 venus de 159 pays au moins. Point de ralliement Bali. La motivation de cette marée humaine en costumes noirs, tailleurs gris ou chemises à fleurs ? La neuvième conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), du 3 au 6 décembre. Mission Pour les plus optimistes, parvenir à un accord réanimant le feu des négociations commerciales multilatérales. Pour les plus enragés, faire capoter le sommet (remember Seatle…). Le cycle actuel de discussion – le fameux "Doha Round" ouvert en 2001 – est, on le sait, au point mort depuis la rupture de 2003 entre notamment les États-Unis et l’Inde sur l’agriculture. Depuis, les négociations s’effilochent au fil de comités spécialisés ou de rencontres[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte