Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La pépite : iTrust sécurise le cloud français

Ridha Loukil ,

Publié le

À un cloud français, une solution de sécurité française. Elle est développée par le consortium Secure Virtual Cloud (SVC). Ce projet de 14 millions d'euros sur trois ans est mené par Ia start-up toulousaine iTrust et neuf partenaires, dont l'Institut de recherche en informatique de Toulouse (Irit), le Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes (Laas) et Bull.

Fondée en 2007, iTrust distribue Ikare, un logiciel de gestion des vulnérabilités proposé en mode cloud pour la supervision en temps réel, ou en licence pour la surveillance au coup par coup. Son intérêt ? « Il répond aux impératifs de souveraineté de l'État français pour les applications sensibles dans le public, la défense ou l'industrie. Les éditeurs américains, qui dominent ce secteur, sont soumis au Patriot Act, une loi qui autorise le gouvernement états-unien à consulter les données qu'ils manipulent », explique Jean-Nicolas Piotrowski, le fondateur et PDG d'iTrust et ancien responsable de la sécurité informatique de la salle de marchés de BNP Paribas. Comme tous les antivirus informatiques, Ikare ne détecte que les virus déjà connus. L'objet du projet SVC est d'étendre la détection aux menaces inconnues. « Nous avons un embryon de produit développé en partenariat avec l'Irit et le Laas sur la base d'un algorithme financier de l'École d'économie de Toulouse. Il fonctionne bien en labo. Nous cherchons à l'affiner pour le rendre utilisable dans le monde réel », confie Nicolas Piotrowski. Pour sa commercialisation, iTrust passera par de grands intégrateurs de sécurité tels que Bull, EADS ou Thales. Grâce à ce développement, la société, qui compte 12 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 230 000 euros, espère créer 25 emplois et porter ses revenus à 15 millions en 2015.

L'INNOVATION

Contrairement à ses concurrents américains, qui dominent le marché, le logiciel Ikare de gestion des vulnérabilités répond aux impératifs de sécurité du cloud souverain français. Son évolution, basée sur un algorithme financier, permettra en plus de détecter les virus et menaces inconnus.

L'OPPORTUNITÉ

iTrust estime le marché européen de la gestion des vulnérabilités du cloud à 400 millions d'euros.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle