"La pénurie de pommes étrangle les industriels de la conserve"

Les industriels des aliments en conserve tirent la sonnette d’alarme sur la hausse actuelle des cours de la pomme qui met en danger leur filière face à une grande distribution qui ne veut pas augmenter ses prix

Partager

"Nous n’avons jamais connu une crise de cette ampleur dans le secteur de la pomme", s’alarme Vincent Truelle, le directeur de la Fédération française des industries d'aliments conservés (Fiac). Selon lui, la mauvaise récolte française depuis septembre aurait entraîné une hausse des cours de près de 50 % à 320 euros la tonne voire de 70 % sur le seul mois de novembre. Ces augmentations seraient en train "d’étrangler les industriels des compotes particulièrement, face à une distribution qui ne veut pas passer ces hausses".

Des hausses de tarifs demandées aux distributeurs

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les industriels subissent une double peine : la raréfaction de leur principale matière première et des coûts de production qui ont bondi d’environ 20 % en moyenne", affirme le directeur de la Fiac. Selon Vincent Truelle, il manquerait 500 000 tonnes de pommes sur le marché par rapport à une récolte normale située entre 1,6 et 1,7 millions de tonnes.

La France, troisième pays producteur en Europe derrière la Pologne et l’Italie, connaîtrait la pire situation à cause de "conditions météo catastrophiques au printemps et cet été".

"Si les distributeurs refusent de bouger, certaines usines pourraient ne pas tenir très longtemps", prévient le directeur de la Fiac, qui entend alerter le ministre de l’Agroalimentaire, Guillaume Garot, sur le sujet dès cette semaine.

Selon la Fiac, l’industrie agroalimentaire française utilise 345 000 tonnes de pommes dont 250 000 tonnes pour les compotes et purées, le reste allant au jus ou aux pommes à peler (surgelé, 4ème gamme, etc..). L'industrie des compotes représente un chiffre d’affaires de près de 600 millions d’euros.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS