Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La péniche de Le Corbusier qui a sombré après la décrue de la Seine pourrait être sauvée des eaux

Aurélie M'Bida ,

Publié le

Une péniche aménagée par Le Corbusier amarrée au port d’Austerlitz sur la Seine à Paris, a coulé samedi 10 février à la suite d’une avarie. Mais après un élan solidaire pour sauver ce monument historique, elle devrait refaire surface prochainement.

La péniche de Le Corbusier qui a sombré après la décrue de la Seine pourrait être sauvée des eaux
La péniche Louise-Catherine, aménagée par l'architecte Le Corbusier, a sombré samedi 10 février lors de la décrue de la Seine.
© alainalele/ Flickr/ CC

La crue de la Seine, et en l'occurrence la décrue, aura aussi eu raison d'une embarcation classée "monument historique". La Louise-Catherine, péniche en ciment aménagée par Le Corbusier, a coulé le 10 février à proximité du pont d'Austerlitz où il était amarré. La barge en ciment de quelque 70 mètres de long et huit de large était en cours de réhabilitation. Déposée sur le quai par la montée des eaux, la péniche a sombré en quelques minutes après que sa coque a percé en retrouvant sa place. "Bâtiment sans moteur, il n'y a aucun produit pétrolier à bord, ni amiante dans la construction. Il n'y aura pas de pollution des eaux",  rapporte la Fondation d'utilité publique Le Corbusier mardi 13 février.

 

 

De type "chaland", ce bateau à fond plat destiné au transport de marchandises  servait initialement à transporter du charbon de Rouen à Paris. Acquise en 1929 par l’Armée du salut, son réaménagement fut confié à Le Corbusier qui avait la charge d’en faire un asile flottant pour les sans-abri jusqu'en 1995, explique la fondation Le Corbusier dans un communiqué. Elle a été rachetée en 2006 et une association, l’Association Louise-Catherine, a été créée pour œuvrer à sa réhabilitation.

La péniche finalement sauvée des eaux ?

Depuis le week-end dernier, et à ce jour, un élan populaire pourrait sauver la structure. Avec la création d'un compte KissKissBankBank et le soutien de la Fondation chargée de veiller sur le patrimoine du plus célèbre architecte français, la Louise-Catherine devrait être ramenée à la surface. La Fondation indique en effet que le centenaire de la péniche construite en 1919 sera fêté l'an prochain. "Quand la Seine retrouvera son étiage normal", écrit-elle, "le bateau réapparaîtra. Lorsque les plats bords seront hors de l'eau, une équipe de scaphandriers dirigée par l'expert fluvial Georges Gravot inspectera la coque pour définir le type d'intervention nécessaire." Ensuite il faudra colmater la brèche et enfin, pomper toute l'eau avant d'espérer pouvoir ramener à la vie cette installation chargée d'histoire.

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus