Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La peinture comme capteur de pression

Publié le

La peinture comme capteur de pression

Pour tester les performances aérodynamiques de ses prototypes, l'Onera a développé une solution de remplacement des coûteux capteurs de pression : les peintures sensibles à la pression (PSP). Contenant des molécules de pyrène (organique) ou de porphyrine (métallique), les PSP renvoient sous UV une intensité lumineuse variable en fonction de la pression. D'abord utilisées pour les voilures d'Airbus, les PSP seront bientôt étendues à l'ensemble des transports à grande vitesse, du TGV à la Formule 1.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle