"La pâte à papier a bien résisté à la baisse des prix des matières premières", affirme Paul-Antoine Lacour (Copacel)

En recul de 9,2% entre janvier et novembre 2015, à 821,8 dollars la tonne, les cours de la pâte à papier NBSK, le grade de référence du secteur, ont bien résisté au mouvement baissier constaté sur les marchés de matières premières (-11% pour le sucre, -25% pour le blé, -42% pour le pétrole WTI, etc.) L’essor de la demande des pays émergents, notamment tirée par les papiers d’hygiène, contribue à limiter l’impact de la baisse des usages de papiers graphiques, dédiés aux journaux et à l’écriture. Dans un entretien accordé à L’Usine Nouvelle, Paul-Antoine Lacour, délégué général de Copacel, l’Union française des industries des cartons, papiers et celluloses, décrypte ces évolutions.

Partager

L’Usine Nouvelle - Comment ont évolué les cours de la pâte à papier en 2015?
Paul-Antoine Lacour
- Le prix de la pâte à papier – plus précisément celui de la pâte chimique blanchie, qui représente l’essentiel des volumes – en dollars s’est érodé en 2015. Il est néanmoins resté sur un niveau élevé. A la différence de beaucoup de matières premières, la pâte à papier a bien résisté : environ 900 dollars la tonne de NBSK, la norme de référence standard en début d’année, et 800 dollars aujourd’hui, ce qui reste élevé. Durant la première moitié des années 2000, les prix étaient à moins de 700 dollars. La moyenne 2015 est restée supérieure à la moyenne 2014. La pâte d’eucalyptus, utilisée pour la fibre courte, est elle aussi restée à des niveaux élevés.

Quel est l’impact des fluctuations monétaires pour les acteurs du marché?
Le ralentissement de la Chine contribue à une dépréciation du yuan. Cette dépréciation, qui réduit la capacité d’achat des Chinois des pâtes (libellées en dollars), pourrait conduire à une poursuite en 2016 de l’érosion du cours. En France, nous sommes à la fois des fabricants et des consommateurs de NBSK. Bien que la pâte soit libellée en dollars, nous l'achetons en euros : la dépréciation de l’euro par rapport au dollar est donc également à prendre en compte. Elle a marginalement réduit, pour les acheteurs, l’érosion du cours de la pâte.

Hormis les effets de change, quels sont les principaux facteurs de ces variations?
C’est la confrontation de l’offre et de la demande. Ces dernières années, les niveaux de la demande sont restés bons, voire très bons. La demande de pâte à papier n’émane pas tant des pays développés que des pays émergents, notamment de la Chine. Leur consommation de pâte chimique blanchie est passée de 10 millions de tonnes en 2000 à plus de 25 millions de tonnes en 2014, alors qu’elle est restée stable, à 25 millions de tonnes, dans les pays développés.

Quels usages tirent la demande de pâte à papier?
Les papiers à usage d’hygiène, dont la consommation a fortement augmenté au cours des quinze dernières années. Ils représentent 40% de la consommation mondiale. Avec la hausse du niveau de vie dans les pays émergents, la consommation de produits d’hygiène (essuie-tout, couches, hygiène féminine, etc.) augmente fortement, ce qui requiert de la pâte de cellulose. Les usages de papier graphique (33% de la consommation mondiale de pâte) ont quant à eux baissé. Les papiers spéciaux représentent 15% de la consommation, et le secteur de l’emballage 8%.

Existe-t-il de nouveaux marchés à conquérir ?
Oui, principalement les nouvelles applications de la cellulose. Du côté du papier, on peut imprimer de l’électronique plutôt que d’assembler des composants. Certaines entreprises se sont reconverties vers les celluloses de spécialité, utilisées non pas par les papetiers, mais dans la chimie. Ce n’est pas toujours d’une grande simplicité de convertir une usine d’une sorte de marché vers une autre, mais cela peut être intéressant en fonction du potentiel des marchés locaux ou des coûts de la conversion.

Propos recueillis par Franck Stassi

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS