Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

La Papouasie-Nouvelle-Guinée signe un accord gazier de 12 milliards de dollars avec Total, ExxonMobil et Oil Search

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Total, ExxonMobil et Oil Search ont défini les termes fiscaux du gigantesque projet gazier Papua LNG en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le 9 avril, le gouvernement du pays a annoncé un accord s'élevant à 12 milliards de dollars. Le projet sera détenu à 31% par le groupe français.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée signe un accord gazier de 12 milliards de dollars avec Total, ExxonMobil et Oil Search
Total, ExxonMobil et Oil Search ont défini les termes fiscaux du gigantesque projet gazier Papua LNG en Papouasie-Nouvelle-Guinée.
© Oil Search

Mardi 9 avril, le gouvernement de Papouasie-Nouvelle-Guinée a annoncé un accord avec Total, ExxonMobil et Oil Search sur le projet de gaz naturel liquéfié (GNL) baptisé “Papual LNG”. Selon le journal local Post-Courier, le montant du contrat s’élève à 12 milliards de dollars. Le chantier vise à doubler la production énergétique de l’État et ses exportations vers l’Asie.

Total aura une participation de 31% dans Papual LNG

En novembre 2018, les trois groupes pétroliers avaient déjà signé un protocole d’accord avec la Papouasie-Nouvelle-Guinée. L’accord du 9 avril définit quant à lui les termes fiscaux de l’accord.

Total aura une participation de 31,1% dans le projet aux côté d’Oil Search (17,7%), d’ExxonMobil (28,7%) et du gouvernement et des propriétaires fonciers (22,5%).

Début de la production attendu pour 2024

“La signature de cet accord important permettra à toutes les parties du projet Papua LNG de passer aux activités liées aux pré-études de détail (FEED, Front End Engineering and Design), en commençant par la sélection des fournisseurs et les contrats d’ingénierie”, explique Oil Search dans un communiqué.

Le projet Papua LNG porte sur la construction de deux “trains” (lignes de traitement et de liquéfaction du gaz) de 2,7 millions de tonnes par an. Le projet est situé dans la province papouasienne du Golfe, à 280 kilomètres de la capitale du pays, Port Moresby. Le début de la production des trains du projet Papua LNG sont prévues pour 2024 selon Oil Search.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle