La Papouasie-Nouvelle-Guinée s'engage à respecter le contrat gazier avec Total

Négociations fructueuses entre Total et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le 3 septembre, le gouvernement du pays a autorisé le groupe français à mettre en oeuvre son gigantesque projet gazier Papua LNG.

Partager
La Papouasie-Nouvelle-Guinée s'engage à respecter le contrat gazier avec Total
Le projet Papua LNG a une capacité de 5,4 millions de tonnes par an (Mtpa).

La Papouasie-Nouvelle-Guinée s'est engagée mardi 3 septembre à respecter un accord gazier conclu en avril avec Total après avoir obtenu, selon le gouvernement, des concessions de la part du groupe français et de ses partenaires.

"Le gouvernement a désormais autorisé Total à mettre en oeuvre pleinement le projet", déclare le ministre du Pétrole, Kerengua Kua, dans un communiqué publié après quasiment trois semaines de négociations destinées à amender l'accord conclu avec un précédent gouvernement.

Total prêt à négocier

D'après le ministre, Total, allié dans ce projet à ExxonMobil et Oil Search, s'est engagé dans une lettre à fournir un plan détaillé sur le recours à des entreprises locales et à négocier avec toute tierce partie désireuse de pouvoir utiliser les gazoducs prévus par ce projet.

Le groupe français est aussi prêt à négocier une prise de participation de l'État de Papouasie-Nouvelle-Guinée dans les gazoducs une fois que le pays aura honoré tous ses engagements financiers liés au développement du projet. Il est aussi disposé à envisager l'acquisition de méthaniers dans le cadre d'une coentreprise avec l'État.

Des promesses non contraignantes pour les industriels

Pour un analyste refusant d'être identifié, le gouvernement a capitulé face à Total et n'a obtenu que des promesses non contraignantes sur de possibles initiatives susceptibles de bénéficier au pays à l'avenir.

"C'est une grande victoire pour les industriels mais ils ne peuvent pas le dire parce qu'ils doivent laisser le Premier ministre et Kua sauver un peu la face politiquement", a dit cet analyste. Les trois entreprises ont salué la décision du gouvernement.

Un milliard de barils équivalent pétrole

Le projet Papua LNG a une capacité de 5,4 millions de tonnes par an (Mtpa) et permettra d'exploiter des ressources gazières de plus d'un milliard de barils équivalent pétrole.

Au total, le projet et l'extension des installations d'Exxon Mobil sur le site de l'usine de GNL à Caution Bay devraient coûter 13 milliards de dollars (11,9 milliards d'euros), selon des analystes, et visent à doubler les exportations de gaz naturel liquéfié de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

L'accord conclu en avril a toutefois valu au précédent gouvernement de vives critiques sur sa gestion des ressources naturelles du pays et l'ancien ministre des Finances, James Marape, a été élu Premier ministre le mois suivant après la démission du précédent chef du gouvernement, Peter O'Neill, confronté à de nombreuses défections au sein de son propre camp.

Avec Reuters (Sonali Paul, avec Nikhil Kurian Nainan à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Projeteur Génie Civil BIM F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - Cherbourg-en-Cotentin

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEAL DE MAYOTTE

Le transport des personnels de la DEAL de Mayotte.

DATE DE REPONSE 22/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS